×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4721 Le 03/03/2016 | Partager

• CFG Bank: 2016 doit être l’année des réformes
Pour CFG Bank, si l’économie nationale devait connaître sa plus mauvaise performance depuis plusieurs années (avec une prévision de croissance à 1,4%), elle devrait bénéficier d’une réduction substantielle des déficits jumeaux (du budget de l’Etat et du commerce extérieur). Les analystes de la banque estiment que ce contexte crée un environnement favorable à la réalisation des réformes majeures dont celle des retraites et la transition progressive vers un régime de change flexible. A.Lo

• Misez sur les valeurs défensives en Bourse
Dans le cadre d’une stratégie prudente, CFG Bank mise sur des valeurs défensives en Bourse offrant des rendements en dividendes élevés. La banque recommande ainsi de se positionner sur les valeurs présentant intrinsèquement un potentiel d’appréciation significatif dont deux immobilières (Addoha et Espaces Saada), autant du secteur agroalimentaire (Brasseries du Maroc et Cosumar). Ce tableau est complété par Attijariwafa Bank, Autohall, Salafin, Risma, Disway et Colorado. Mention spéciale pour Maroc Telecom qui représente pour la banque «une valeur incontournable» de la place casablancaise. A.Lo

• Fini l'assurance à crédit
La nouvelle réglementation en matière d’encaissement des primes par les courtiers auprès de leur clientèle entrera bel et bien en vigueur  le 1 avril prochain. La demande de report adressée à l'instance de régulation du secteur des assurances (ACAPS) n'a pas été retenue. Cette nouvelle circulaire encadre l'encaissement des primes ainsi que le règlement des sinistres. Elle met ainsi fin à l'assurance à crédit. K.M.

• Légère détérioration du déficit de liquidité
Petit creusement du déficit de liquidité sur le marché monétaire. Le besoin s’est détérioré de près de 500 millions de DH sur la semaine écoulée pour se chiffrer à un niveau moyen de 12,4 milliards de DH. Bank Al-Maghrib a, toutefois, réduit de 2 milliards de DH au titre des avances hebdomadaires. Désormais, l’intégralité des interventions de l’institut d’émission se fixe à 11 milliards de DH. M.A.B.

• Adjudications: Petite levée pour le Trésor
Pas moins de 500 millions de DH. C’est le montant qui a été levé par le Trésor lors de l'adjudication du 1e mars 2016. La demande a à l’inverse été soutenue par plus de 12,7 milliards de DH. Cette sortie a exclusivement concerné la maturité de 2 ans. Le règlement des bons souscrits intervient le 7 mars 2016. M.A.B.

• Les contrôleurs routiers tiennent leurs terminaux
Le ministère du Transport vient d’équiper ses agents de contrôle routier d’une centaine de terminaux. Les dispositifs permettront de contrôler en temps réel le dossier des chauffeurs opérant dans le transport de voyageurs et de marchandises. Un centre d’appels (4646) pour la dénonciation des infractions en matière de transport de voyageurs a été lancé. Les communications sont gratuites. H.E.

• Le bilan de la télédéclaration des salaires
A fin février, la Direction générale des impôts a reçu 7.513 télédéclarations de salaires, dont 7.466 pour le seul mois de février. Le nombre de salariés déclarés en ligne s’élève à 1,58 million de personnes, dont 80.255 occasionnels, 63.774 stagiaires. Le pic des télédéclarations a été atteint le 29 février avec 1.437 dépôts. H.E.

• 1e édition de la Journée de la femme portuaire
La 1e édition de la Journée internationale de la femme portuaire se tiendra, samedi 5 mars, à l’Institut supérieur des études maritimes de Casablanca sous l’égide du ministère de l’Équipement. L’événement verra la remise du Trophée Wista Morocco Award (Women International Shipping and Trading Association) à huit femmes et la signature de conventions de partenariats. H.E.

• Air Arabia Maroc connecte les aéroports régionaux
La compagnie aérienne Air Arabia Maroc annonce l’ouverture de  nouvelles liaisons aéroportuaires caractérisées par une qualité de service élevée et des tarifs compétitifs. Air Arabia Express, le service de navettes aéroportuaires en collaboration avec Supratours, dessert les villes d’Errachidia et Erfoud vers et au départ de l’aéroport de Fès ainsi que Beni Mellal, Fquih Bensalah et Khouribga vers et au départ de l’aéroport de  Casablanca. A compter du 27 mars, de nouvelles lignes de navettes aéroportuaires desserviront les villes de Meknès vers et au départ de l’aéroport de Fès, Tétouan vers et au départ de l’aéroport de Tanger et Al Hoceima via Midar et Imzouren vers et au départ de l’aéroport de Nador. A.R.

• Marrakech séduit toujours les touristes français
Parmi les villes internationales préférées des Français, figure Marrakech. En effet, la ville ocre est bien classée dans le top 20 mondial des villes internationales les plus populaires pour les voyageurs français. Sur le positionnement prix des nuitées dans les hôtels, Marrakech arrive en 5e position dans le classement, juste derrière Londres, New York, Barcelone et Bruxelles. Le prix moyen de la nuitée à Marrakech est de 83 euros. A.R.

• Gestion déléguée: La mairie de Tanger promet la carotte et le bâton
Le maire de Tanger s’est montré disposé à apurer les dettes des gestionnaires des services délégués mais a assuré que la tolérance zéro sera de mise dorénavant. Lors des derniers mois, plusieurs dysfonctionnements ont été relevés en matière de l’assainissement solide, ce qui a entraîné l’activation du mécanisme des sanctions dont une pour près de 700.000 dirhams, assure Mohamed Bachir Abdellaoui, le maire PJD de la ville, une première pour Tanger, selon ce dernier. A.A.

• Tanger: La révision du contrat d’Amendis est prête
La révision du contrat de gestion déléguée des services de distribution d’eau et d’électricité à Tanger devrait avoir lieu incessamment, selon le maire de la ville Mohamed Bachir Abdellaoui. Il a ainsi assuré que le contrat dans sa nouvelle version devrait être validé lors d’une session extraordinaire du conseil de la mairie lors des prochaines semaines. Selon plusieurs sources, la révision était prête l’été dernier, mais les élections communales et ensuite les manifestations contre la cherté des factures ensuite, avaient retardé son approbation. A.A.
 

• Le Commandant Karia n’est plus Le secteur du transport maritime
est en deuil. Plus connu sous le nom Commandant Karia, le PDG du groupe IMTC (International Maritime Transport Corporation) est décédé à l’âge de 69 ans. Très charismatique, le défunt était un fin connaisseur du monde maritime. Il était aussi consul honoraire du Danemark. A.R.
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc