×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Competences & rh

Sciences politiques
Fès veut s’offrir un institut de recherches

Par L'Economiste | Edition N°:4719 Le 01/03/2016 | Partager
L’Université euro-méditerranéenne s’allie à Paris 1 Sorbonne
Un groupement d'universités de la Méditerranée occidentale en marche

Selon Mostapha Bousmina, président de l’UEMF, «l’Institut euro-méditerranéen des sciences politiques, qui ouvrira en septembre, s’érigera en tant qu’établissement supérieur d’excellence pour la formation et la recherche dans les domaines des sciences politiques, de la gouvernance, du droit des affaires et du droit public»  (Ph. YSA)

IL ne se passe pas une semaine sans que l'Université euro-méditerranéenne de Fès (UEMF) ne soit au-devant de la scène. Ainsi, l’UEMF s’est alliée récemment à  l'Université Paris 1 Sorbonne. Mostapha Bousmina et Jean-Marc Bonnisseau, respectivement président de l’UEMF et le vice-président de l'Université Paris 1 Sorbonne chargé des relations internationales, ont signé un accord de coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur, la recherche scientifique et la culture pour la création d'un Institut euro-méditerranéen des sciences politiques.
En vertu de l'accord, l'Institut, relevant de l’UEMF, s'érigera en tant qu'établissement supérieur d'excellence pour la formation et la recherche dans les domaines des sciences politiques, de la gouvernance, du droit des affaires et du droit public. Selon Bousmina, «la formation au sein de cet institut sera assurée par une équipe pédagogique de l'Université euro-méditerranéenne de Fès et du département de science politique de l'Université Paris 1 Sorbonne ainsi que par d'autres institutions euro-méditerranéennes partenaires». «Les cours débuteront en septembre prochain après des épreuves de sélection des meilleurs étudiants, qui recevront, au terme de cette formation au Maroc et en France, un double diplôme de l'Université euro-méditerranéenne de Fès et de la Sorbonne», ajoute le président de l’UEMF. Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Lahcen Daoudi, en est d’ailleurs «très fier». Dans une déclaration à la presse, ce dernier a noté que «la signature de cet accord s'inscrit dans le cadre de l'intérêt particulier accordé par le ministère à l'élargissement de l'offre pédagogique, qui comprenait dans un premier temps les domaines de la technologie, de la médecine, et qui englobera aujourd'hui, à travers cet accord, les sciences sociales».
De son côté, Bonnisseau a souligné que l'Institut euro-méditerranéen des sciences politiques sera un outil pour la formation et l'échange entre les chercheurs de l'Université de Paris 1 Sorbonne et l'Université euro-méditerranéenne de Fès, créée dernièrement et qui évolue très rapidement. Ce n’est pas d’ailleurs fortuit que la cérémonie de signature s’est déroulée en présence notamment de l'ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Girault, ainsi que le chancelier de l'Université euro-méditerranéenne de Fès, Mohamed Kabbaj. Ce dernier prouve une grande admiration pour la dynamique initiée par Bousmina, pour redorer le blason de la capitale culturelle du Royaume.
A ce titre, le président de l’UEMF s’est associé récemment avec Sergi Bonet Marull, recteur de l'Université de Girona, Llorenç Huguet, recteur de l'Université des îles Baléares et Paolo Comanducci, recteur de l'Université de Gêne, pour la création du Groupement d’universités de la Méditerranée occidentale. «La finalité essentielle de ce groupement est l'échange d'expériences et la coordination d'actions en rapport avec l'enseignement, la recherche, le transfert de connaissance dans les domaines précités», indique-t-on. Leur accord vise égalemnet les domaines de l'eau, du tourisme, des migrations et du patrimoine euro-méditerranéen.
Y.S.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc