×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4692 Le 22/01/2016 | Partager

    ■ Il s’accroche au toit de sa voiture volée en slip par -17 degrés!
    C’est une scène étonnante qui s’est produite en Norvège il y a de cela plusieurs jours. Un jeune Norvégien est parvenu à déjouer le vol de sa voiture en s’accrochant en slip et par -17 degrés au toit de son véhicule lancé à 90 km par heure! C’est en tout cas ce qu’ont rapporté mercredi des médias locaux. «Bruce Willis n’aurait jamais réussi cela», a affirmé Jan Nesland, chef du commissariat de Randesund près de Kristiansand au sud de la Norvège. Réveillé en pleine nuit par le bruit du moteur de sa voiture qu’un homme essayait de voler, le jeune homme de 25 ans n’a pas perdu de temps! Il s’est en fait rué dehors, en slip sous la neige… Après s’être solidement agrippé à une portière, il est parvenu à se hisser sur le toit de la voiture où il est resté sur une distance de plusieurs kilomètres à pleine vitesse avec des pointes estimées à 90 km par heure, a confié Jan Nesland à la chaîne TV2.
    L’homme, qui n’a pas été identifié, est ensuite parvenu à briser le pare-brise arrière avec son genou et à maîtriser le voleur, le véhicule finissant sa course dans une glissière de sécurité sur un pont. «Ce n’est pas ce que nous recommandons aux gens de faire mais, maintenant qu’il l’a fait, c’est une histoire incroyable», a précisé le policier à TV2. «Je ne pense même pas que l’on voie cela dans les films».
    Le délinquant, connu des services de police pour d’autres vols selon les médias, a été entendu par la police mercredi. Quant au courageux casse-cou frigorifié, il a reçu des soins à l’hôpital pour des jambes et genoux en sang.

    ■ Un faux colonel de la Légion étrangère arrêté!
    Uniforme à épaulettes, décorations, pseudonyme… Un sexagénaire français a fait usage de tous les moyens possibles et inimaginables durant des années afin de se faire passer pour un ancien officier de la prestigieuse Légion étrangère française, avant d’être arrêté la semaine dernière. «Depuis plusieurs années, cet individu se présentait comme colonel de la Légion étrangère, ancien agent des services de renseignements», sous le nom d’emprunt d’Aramis de Saint-Gilles Roulin, a souligné la gendarmerie. C’est ainsi que ce résident de l’île d’Oléron, dans l’ouest de la France, s’invitait dans les «cérémonies patriotiques» vêtu de l’uniforme de la Légion et arborant les plus hautes distinctions françaises: la Légion d’honneur et l’Ordre national du mérite. «Il avait de vrais fourreaux d’épaules, l’insigne du 2e REP (Régiment étranger de parachutistes) et la fourragère de la Légion d’honneur», a précisé un gendarme. Cependant, son comportement a fini par attirer l’attention des militaires, qui ont décidé d’enquêter à son sujet.
    Il a finalement été arrêté pour «port illégal d’uniforme et de décorations, usurpation de titre et de fonctions».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc