×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4682 Le 07/01/2016 | Partager

    ■ Une brebis retrouvée avec 21 kilos de laine sur le dos
    Une histoire pour le moins atypique! La brebis Sheila avait disparu en 2010, après s’être enfuie dans la forêt particulièrement dense de Hobart, en Tasmanie. Début 2016, un habitant de la région, Peter Jones, l’a découverte sur le bas-côté d’une route. L’animal était incapable de bouger tant sa toison était lourde, confie la BBC. La chaîne australienne ABC précise que l’homme l’a d’abord crue morte tellement elle était immobile! La malheureuse bête portait en effet 21 kilos de laine sur le dos… Un joli fardeau, loin néanmoins du record détenu par le mouton Chris, retrouvé quant à lui avec une toison pesant près de 41 kilos. John Alomes, l’homme qui a tondu la brebis, a décrit sa laine comme sale, complètement emmêlée et coagulée à des matières végétales.
    ■ Un sweat spécialement conçu pour faire la sieste!
    Vous avez une envie folle de faire la sieste mais votre lit douillé est loin de vous? Voici peut-être la solution idéale à ce problème! Le sweat «Hypnos» n’est pas un sweat comme les autres. Il a un truc en plus… En effet, sa capuche est gonflable et permet donc de faire une sieste confortablement dans l’avion, le train ou le bus par exemple. Il suffit de souffler dans l’ouverture intégrée à la capuche pour gonfler un petit oreiller et créer un espace de sieste! Une bonne idée qui n’est cependant pas encore disponible en boutique au coin de la rue. Néanmoins, les personnes intéressées peuvent d’ores et déjà le financer sur Kickstarter et le pré-commander pour 49 dollars, soit un peu plus de 45 euros!
    ■ Un drone qui se lance comme un avion en papier!
    Un drone qui se lance exactement comme un avion en papier, cela existe! Jusqu’à présent, la grande majorité des drones de loisir grand public sont de petits multicoptères d’une grande maniabilité mais avec une autonomie ne dépassant que rarement la dizaine de minutes. Les choses pourraient pourtant bel et bien changer avec l’arrivée d’une nouvelle machine volante qui a été présentée lors du Consumer Electronic Show (CES), le grand salon annuel des nouvelles technologies qui se tient actuellement à Las Vegas. Baptisé «Disco», l’engin volant se présente sous la forme d’un petit avion à ailes démontables poussé par une hélice propulsive de 20 centimètres de diamètre.
    Le Disco se lance à la main, sans qu’il soit nécessaire d’avoir recours à une piste de décollage ou d’une catapulte. De même, il sait également gérer son approche finale à l’issue de son vol de façon à atterrir seul tout en douceur. Il dispose d’une télécommande. D’après les spécifications données par le constructeur dans une vidéo de présentation, le drone pourrait voler pendant 45 minutes à environ 80 kilomètres par heure. Mais tout cela ne reste que théorique, l’engin n’étant encore qu’un prototype.
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc