×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4680 Le 05/01/2016 | Partager

    ■ Des jumeaux nés avec une année d’écart!
    Des jumeaux sont nés en Californie avec une année d’écart, leur mise au monde coïncidant précisément avec le passage à la nouvelle année! En effet, Maribel Valencia, de San Diego, a accouché d’une petite fille dans les dernières secondes de l’année 2015 puis d’un petit garçon quelques minutes plus tard en 2016 selon les médias locaux. «On regardait l’heure en fait», a confié l’heureux père, nommé Luis, à la chaîne de télévision locale de NBC. «On voulait savoir si on aurait un des premiers nés» de 2016, ajoute ce dernier. La mère et les deux enfants, dont la naissance était prévue pour fin janvier, se portent bien.
    ■ Une ville bretonne recouverte de mousse
    Une ville bretonne couverte de neige, c’est possible. La ville de Saint-Guénolé, dans le Finistère, s’est réveillée le 2 janvier dernier sous un important et épais manteau blanc. Bien évidemment, ce n’était pas de la neige. Il s’agissait en fait d’écume amenée par les forts vents qui touchent la région. Les rues de la ville étaient littéralement envahies par cette mousse de la mer, rendant la circulation quelque peu difficile!
    ■ Elles font Paris-Lyon en taxi sans pouvoir payer
    Il y a quelques jours, deux adolescentes âgées de 18 à 20 ans ont décidé de se rendre à Lyon depuis Paris. Au lieu d’opter pour le train ou la voiture, elles décident de héler un taxi parisien qui accepte alors de les conduire jusqu’à Lyon. Quelques heures plus tard, les deux jeunes femmes arrivent à destination. Le compteur affiche alors la bagatelle de 823 euros! De quoi largement amortir sa nuit de travail pour le chauffeur de taxi. Cependant, au moment de payer, la carte de crédit d’une des deux jeunes femmes est refusée par sa banque, faute d’avoir suffisamment d’argent sur son compte. Le chauffeur de taxi a donc décidé de contacter la police, qui a placé les deux jeunes femmes en garde à vue. En covoiturage ou en train, le trajet aurait pu leur revenir près de dix fois moins cher et leur éviter de finir en garde à vue!
    ■ Cinq heures de retard pour un train à cause de blaireaux!
    Un train Toulouse-Paris transportant près de 700 passagers a enregistré il y a quelques jours un retard de plus de cinq heures. L’engin a été immobilisé après un choc avec des blaireaux ayant provoqué une panne du circuit de freinage. Le train de nuit a percuté les deux animaux vers 4h15 du matin et les corps des bêtes, passées sous la locomotive, ont endommagé le circuit de freinage. Aucun blessé n’est à déplorer, bon nombre des passagers n’ayant même pas été réveillés au moment de l’impact. Ces derniers ont été contraints de prendre un autre train pour les acheminer jusqu’à Paris, avec plus de cinq heures de retard sur l’horaire prévu. Les accidents avec du gibier sont fréquents. Néanmoins, d’habitude, sangliers et autres chevreuils sont éjectés sous l’impact sans passer sous le train…
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc