×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4589 Le 17/08/2015 | Partager

    ■ Un homme avale des morceaux de verre!
    Un homme qui ingurgite du verre, c’est possible! Mardi dernier, l’émission «Les Routes de l’impossible» diffusée sur une chaîne française s’est intéressée au peuple du volcan Kawah Ljen en Indonésie et à ses coutumes complètement hallucinantes.
    Noix de coco, fleurs ou encore braises, les membres de la tribu en question sont prêts à avaler n’importe quoi, y compris… du verre! C’est ainsi que l’on voit dans le reportage un homme croquer dans une fiole en verre et la manger! S’ils se blessent, c’est mauvais signe selon leurs coutumes. «Les dieux pourraient se fâcher et réveiller le volcan», apprend-on dans le reportage. Un exercice qui nécessite beaucoup d’entraînement!o

    ■ Un aigle attaque un drone en plein vol!
    Incroyable et pourtant bel et bien vrai! Un aigle a foncé sur un drone qui sillonnait le ciel et qui filmait dans une zone forestière aux alentours de Melbourne en Australie. C’est en tout cas ce que rapporte ABC News le 11 août dernier. L’appareil a immédiatement chuté au sol. L’animal en question, l’un des plus grands rapaces d’Océanie, se porte bien d’après le pilote du drone, Adam Lancaster. Après l’attaque, «il a effectué plusieurs survols de la zone pour s’assurer que j’avais retenu la leçon», affirme-t-il dans les commentaires de la vidéo, laquelle a été postée sur YouTube. Quant au robot, il a été grandement endommagé. Les dégâts provoqués par l’oiseau se chiffrent à près de 90 euros, d’après ABC News. «J’espère que cette vidéo servira à d’autres pilotes, écrit Adam Lancaster sur YouTube. Il faut considérer les grands oiseaux comme des avions: si vous en apercevez un, atterrissez et attendez qu’il passe. Cela vaut mieux pour leur sécurité, et pour votre porte-monnaie».

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc