×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4471 Le 26/02/2015 | Partager

    • Ecosystèmes/Automobile: 30% des 56.000 emplois déjà engagés
    Lancé il y a à peine quelques mois, les écosystèmes de l’automobile donnent leurs premiers résultats. 30% des 56.000 emplois projetés à l’horizon 2020 ont déjà été concrétisés, selon Mohamed Boussaïd, ministre de l’Economie et des Finances. Le câblage, l’intérieur véhicule & sièges, le métal/emboutissage et les batteries automobiles sont les écosystèmes lancés. Leur mise en œuvre permettra, d’ici 2020, de multiplier par 2,5 les exportations du secteur. S.F.

    • Investissements industriels: Le «milliard» de plus du FDI
    Mohamed Boussaïd, ministre de l’Economie et des Finances, a confirmé mardi 24 février dernier sa propension à «arrondir» à 21 milliards de DH le fonds d’investissement industriel (FDI). Ce véhicule était parti sur 20 milliards de dirhams, pour un rythme d’investissement de 3 milliards/an, dans plusieurs secteurs d’activité. S.F.

    • Projet de refonte du statut de Bank Al-Maghrib
    L’avant-projet de loi sur la refonte du statut de Bank Al-Maghrib (BAM) a été mis en ligne par le Secrétariat général du gouvernement. Constitué de 97 articles, le texte prévoit d’attribuer à BAM une autonomie totale en lui conférant le pouvoir de définir l’objectif de stabilité des prix et de conduire en toute indépendance la politique monétaire. Le projet élargit également les missions de BAM en matière de renforcement de la stabilité financière et d’adaptation des instruments de pilotage. H.E.

    • Un cadre juridique pour les systèmes de paiement
    Les systèmes de paiement seront intégrés dans le projet de refonte du statut de Bank Al-Maghrib. La banque centrale sera chargée d’attribuer l’agrément nécessaire, de superviser, de contrôler et de sanctionner les moyens de paiement. BAM est habilitée à créer un conseil national des systèmes de paiement qui aura pour mission de tracer les orientations stratégiques de ce secteur. H.E.

    • Télédéclaration: Le décret sur les professions libérales
    Le projet de décret sur les professions libérales concernées par la télédéclaration et le télépaiement sera examiné, ce jeudi 26 février, en Conseil de gouvernement. Son entrée en vigueur risque d’être retardée par la délivrance du certificat électronique par Barid Al Maghrib. H.E.

    • Agréments de transport: Benkirane s’empare du dossier 
    Le chef du gouvernement pilotera personnellement la réforme du transport de voyageurs. Abdelilah Benkirane est excédé par les résistances des rentiers qui s’opposent à toute réforme. Pour l’avoir montré lors de la décompensation, la promulgation de la loi sur l’exercice de la médecine, le refus du recrutement des chômeurs sur titre dans la fonction publique…, Benkirane devrait faire passer en force la libéralisation du secteur pour en finir avec la rente, comme prévu par la déclaration gouvernementale. H.E.

    • Augmentation de capital pour Alshaya Morocco
    Alshaya Morocco veut financer son développement. Le groupe de distribution koweitien, détenteur de plus de 40 franchises dans la restauration et le prêt-à-porter pour la région Mena, vient d’augmenter son capital. L’opération du propriétaire des cartes Next, H&M, ou encore Starbucks coffee, a porté sur un montant de 82 millions de DH par émission de 820.000 actions nouvelles intégralement libérées par compensation de créances liquides et exigibles. Désormais, le capital de la société atteint 348,3 millions de DH. M.A.B.  

    • Sécurité électrique: Un comité mixte Femadel-Habitat
    Une délégation du bureau de la Fédération marocaine de l’électricité- (Femadel), a été reçue, vendredi dernier, par Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat et de la Politique de la ville. L’entrevue a porté sur la sécurité électrique de l’habitat résidentiel. Un comité mixte de travail a été créé pour présenter un plan d’action. M.B.

    • 2 milliards de DH investis dans l’agriculture à Fès
    Pas moins de 2 milliards de DH ont été mobilisés durant la période 2010-2015, au niveau de la région Fès-Boulemane pour la réalisation de projets agricoles. Financé dans le cadre du  Plan agricole régional (PAR), ce montant représente 19% de l’enveloppe budgétaire globale affectée à la déclinaison régionale du Plan Maroc Vert (PMV). Y.S.A.

    • Plan social chez Mesure AlBaida
    Le repreneur de l’équipementier français aéronautique Mesure, en situation de liquidation, planche sur un plan de suppression en masse d’effectifs au niveau de l’usine marocaine de l’enseigne, implantée à Mohammedia (64 salariés). Le repreneur, la société Garros, un autre spécialiste français de la sous-traitance dans l’aéronautique qui plus est fournisseur d’Airbus, mise sur un renforcement du positionnement de Mesure. Des suppressions d’emplois sont aussi prévues sur le deuxième site industriel de Saint-Brevin, en France. S.F.

    • Logistique: 600.000 m² à Casablanca
    Entre 2010 et 2014, l’offre immobilière et logistique à Casablanca a été multipliée par trois. Selon les chiffres du ministère de l’Equipement et du Transport, elle s’élève à 600.000 m². Le problème maintenant est de commercialiser les plateformes logistiques. H.E.

    • Casablanca: Plus de peur que de mal!
    Un colis suspect dans le quartier du Mâarif a attiré l’attention des services de sécurité, le mercredi 25 février. La psychose était générale dans le quartier, où la rumeur sur une valise pleine d’explosifs se propageait. Après les contrôles d’usage de la police technique et scientifique, il s’est finalement avéré que la valise était vide. A.At  

    • Casa Aménagement externalise sa Com
    C’est Optimum Marketing Group qui vient de remporter le marché de communication pour le compte de Casa Aménagement. L’agence devra assurer l’accompagnement pour le développement de la stratégie de communication de la SDL, chargée de plusieurs projets structurants de Casablanca  (dont le grand théâtre, le super collecteur, parc Sindibad, zoo de Aïn Sebaâ …). Il s’agit d’un marché de plus de 1,2 million de DH. A.E.

    • Amnesty pointe la persistance de la torture au Maroc
    Amnesty international a présenté, hier à Rabat, son rapport 2014/2015 sur les droits de l’Homme dans le monde. Le document qui couvre 160 pays a réservé une série de critiques au Maroc. Pour cette ONG, «la liberté d’expression, d’association et de réunion est soumise à des restrictions», «les autorités ont poursuivi des journalistes et des militants, et dispersé des manifestations par la force».
    Pour Amnesty, «la torture et les mauvais traitements persistent dans les prisons marocaines». Cependant, elle a noté certaines avancées, comme la réforme du code pénal pour combler la lacune qui permettait aux violeurs d’échapper à la justice. M.A.M.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc