×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    International

    La Chine passe devant les USA

    Par L'Economiste | Edition N°:4420 Le 15/12/2014 | Partager
    Pour la première fois, son PIB dépasse celui des Etats-Unis
    Mais par habitant, il est le quart de l’américain

    La Chine domine l’économie mondiale. Exprimé en parité du pouvoir d’achat (PPA), son PIB dépasse celui des Etats-Unis. En 2000, l’empire du Milieu était classé troisième après les Etats-Unis et le Japon

    D’une tête, la Chine est devenue la première puissance économique mondiale. Elle a dépassé les Etats-Unis, comme cela a été annoncé par le FMI. Exprimé en parité de pouvoir d’achat, le PIB chinois s’élève à 17.632 milliards de dollars en 2014 contre 17.416 milliards de dollars aux Etats-Unis. En termes de pouvoir d’achat réel, Pékin représente 16,5% de l’économie mondiale alors que Washington est à 16,3%.
    Depuis 1815, ce sont les Etats-Unis et le Royaume-Uni qui se disputaient la place de première puissance économique. Ce changement constitue certes un tremblement de terre géopolitique puisque la situation devrait se pérenniser.  La Chine prendra de plus en plus d’avance sur les Etats-Unis durant les cinq prochaines années. Pour 2019, le FMI prévoit un PIB de 27.000 milliards de dollars pour la Chine quand les Etats-Unis ne seront qu’à 22.000 milliards.
    Mais même en étant le pays le plus puissant, la Chine n’a pas la population la plus aisée de la planète. Celle-ci étant quatre fois plus nombreuse, son PIB par habitant représente moins du quart de celui des Etats-Unis qui s’élève à plus de 54.700 dollars. Ce qui montre que le niveau de vie aux Etats-Unis est bien plus élevé. Cette montée en puissance de l’économie de la Chine s’est aussi accompagnée d’une influence géopolitique croissante. Pour plusieurs pays européens, elle reste la clé de leur croissance intérieure et intéresse de plus en plus les entreprises de l’Amérique latine. Elle a également noué des partenariats avec plusieurs pays africains en matière de développement des infrastructures et des entreprises. L’empire du Milieu investit aussi beaucoup d’argent et tisse des liens économiques étroits avec de nombreux pays. Le président Xi Jinping vient d’annoncer que le pays va investir à l’étranger 1.250 milliards de dollars sur les dix prochaines années.
    K. M.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc