×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:4221 Le 26/02/2014 | Partager

    • Les Bourses européennes au vert
    Les Bourses européennes ont commencé la semaine avec du «punch». La Bourse de Paris a poursuivi sa hausse (+0,87%) et celle de Londres a clôturé à plus de 0,41% portée par Wall Street et en dépit de la baisse de HSBC.
    Plusieurs facteurs expliquent ce dynamisme. Les investisseurs sont aidés par les politiques monétaires toujours accommodantes des banques centrales et l'amélioration progressive de l'activité en Europe.

    • France: Le climat des affaires stable dans l'industrie
    En février, le climat des affaires est resté stable dans l'industrie manufacturière française, inchangé par rapport à janvier, selon l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques). Ce dernier précise que le climat est moins bon chez les équipementiers électriques, électroniques, informatiques et machines, où les industriels considèrent que leur activité passée est dégradée. Globalement, les carnets de commandes sont en léger recul par rapport au mois précédent avec des soldes sur la demande globale et étrangère inférieurs à leur moyenne de longue période. Par rapport aux grandes métropoles, Barcelone ou Londres font mieux que Paris en matière de compétitivité. Une étude de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Paris pointe du doigt aussi les faiblesses de Paris notamment en matière des contraintes administratives, pénurie de logements…

    • Zone euro: Le chômage se repliera d'ici 2015
    Le chômage devrait commencer à légèrement décroître cette année et surtout en 2015 dans la zone euro, estime la Commission européenne dans ses nouvelles prévisions économiques rendues publiques hier mardi. Elle table sur un taux de chômage de 12% en 2014 et de 11,7% en 2015. La Commission signale des disparités entre pays. L'Autriche devrait avoir 4,7% de chômage l'an prochain tandis que l'Espagne va encore compter près d'une personne sur quatre sans emploi, à 24,6% après 26,4% en 2013 et 25,7% cette année. En Grèce, le chômage devrait aussi un peu reculer: de 27,3% en 2013 à 26% en 2014 puis 24% en 2015. En France, il devrait stagner à 11% cette année ainsi que l'an prochain.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc