×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:4207 Le 06/02/2014 | Partager

    Pays émergents: Les classes moyennes explosent
    Les classes moyennes s’élargissent de plus en plus dans les pays émergents. Elles dépasseront en nombre celles des Etats-Unis, comme l’indique le cabinet d'audit E&Y (Ernst & Young) dans la nouvelle édition de «Rapid-Growth Markets Forecast» qui analyse les perspectives économiques de 25 marchés à forte croissance. Ainsi, quelque 200 millions de ménages disposeront de revenus annuels supérieurs à 35.000 dollars. Comme le nombre de ménages de la classe moyenne augmente, la demande pour les services de santé et d'éducation est susceptible d'augmenter de manière significative, en ajoutant les compétences de la main-d'œuvre, selon l’analyse. Les dépenses en services tels que les communications, la culture et les loisirs va croître à près de deux fois le rythme des dépenses sur la nourriture. Globalement, la croissance dans les 25 pays émergents devrait repartir cette année à un rythme supérieur (4,7%) et plus de 5% en 2015.

    Google privilégie un règlement amiable
    La Commission européenne a accepté les engagements proposés par Google pour «remédier aux entraves à la concurrence dont il est accusé sur le marché de la recherche et de la publicité en ligne». Ce qui ouvre la voie à un règlement amiable. Les 14 plaignants pourront ainsi donner leur propre position avant que la Commission prenne une décision finale, «pour décider si elle rend les engagements de Google légalement contraignants». Si c'est le cas, le géant d'internet évitera des sanctions qui auraient pu se monter à plusieurs milliards d'euros. Cela mettra fin à une enquête qui a débuté en novembre 2010.

    Céréales: Le réseau Amin sera lancé aujourd’hui
    Le réseau d'information «Amin» sur les marchés internationaux sera officiellement lancé aujourd’hui jeudi 6 février à Alger. Objectif: sécuriser les approvisionnements en céréales à travers le bassin méditerranéen.

    USA: Une politique agricole taillée sur mesure
    Le Congrès américain a adopté, le 4 février, une réforme de la politique agricole des Etats-Unis pour la période 2014-2018. Il met ainsi fin aux subventions «directes» qui constituent l’essentiel de la politique agricole commune (PAC) européenne. Globalement, le budget consacré aux aides agricoles reste stable (à hauteur d’environ 20 milliards de dollars par an sur les cinq prochaines années).

    L'UE traque les manipulateurs de marchés
    Le Parlement européen vient de donner son aval sur une nouvelle directive qui vise à moraliser les marchés. La législation impose en particulier aux «Etats membres de prévoir des peines de prison d'au moins quatre ans pour les formes les plus graves de délits d'initiés ou de manipulation de taux et de deux ans minimum pour divulgation irrégulière d'informations privilégiées». Les Etats membres auront deux ans pour mettre en vigueur les dispositions de cette directive.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc