×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:4202 Le 30/01/2014 | Partager

    Education: Un rapport critique de l’Unesco
    Un dixième des dépenses mondiales pour l’école primaire (129 milliards de dollars), se perdent dans une éducation de mauvaise qualité. C’est l’une des conclusions du rapport de l’Unesco dédié à la thématique. Pour ses auteurs, «les meilleurs enseignants doivent être affectés aux élèves qui en ont le plus besoin». En 2011, il y avait 57 millions d’enfants non scolarisés dans le monde, la moitié dans des pays touchés par des conflits.

    Ayrault lance les assises de la fiscalité
    Cinq mois après avoir été annoncées, les assises de la fiscalité des entreprises ont été ouvertes hier par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Ce chantier devrait occuper pendant plusieurs mois quatre groupes de travail et plusieurs dizaines de personnes. L’objectif du gouvernement français est de simplifier le régime fiscal des entreprises, en supprimant une partie des 150 taxes à faible rendement qui les frappent et dont Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, avait annoncé la suppression début janvier.  Autre chantier de ces assises, l’allégement des impôts qui pèsent sur les facteurs de production sont indépendants des résultats, comme la CVAE qui a remplacé en partie la taxe professionnelle. Les quatre groupes de travail, dont la composition n’est toujours pas connue, vont entrer dans le vif du sujet début février et se réuniront jusqu’en mars-avril. L’objectif est prendre des décisions pour la grande conférence économique et sociale qui se tiendra au printemps et d’intégrer certaines mesures dans le projet de budget pour 2015. 

    Al-Qaïda félicite Al-Sissi à sa manière 

    UN groupe djihadiste, ayant revendiqué l’assassinat d’un haut gradé de la police au Caire, menace maintenant de s’en prendre au «tout nouveau» maréchal Abdel Fattah Al-Sissi, nouvel homme fort de l’Egypte pressé par l’armée de se présenter à la présidentielle. Suite à la destitution du président islamiste Mohamed Morsi le 3 juillet par l’armée, et la sanglante répression contre ses sympathisants qui s’en est suivie, les attentats visant les forces de sécurité se sont multipliés en Egypte. Un groupe djihadiste s’inspirant d’Al-Qaïda, Ansar Beït al-Maqdess, a revendiqué l’assassinat mardi d’un général de police et conseiller du ministre de l’Intérieur, Mohamed Saïd, tué au Caire par des inconnus qui ont pris la fuite en moto. La cellule terroriste a parallèlement revendiqué l’attaque lundi  dans le Sinaï d’un gazoduc en Jordanie et menacé d’étendre sa «guerre économique contre la clique des traîtres jusqu’à leur défaite».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc