×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Société

    25e Marathon de Marrakech
    Les Ethiopiens raflent la mise

    Par L'Economiste | Edition N°:4200 Le 28/01/2014 | Partager
    Deux Ethiopiens et trois Ethiopiennes se placent sur les premières marches du podium
    Excepté le semi-marathon dames remporté par la Marocaine Rkia El Moukim

    2 Éthiopiens et un Kenyan sur le podium du 25e Marathon de Marrakech, qui s’est déroulé dimanche 26 janvier dernier. Du côté des femmes, le triplé gagnant venait aussi de l’Ethiopie

    Une balade sportive placée sous les meilleurs auspices. Avec une météo idéale, le Marathon de Marrakech a réuni, dimanche 26 janvier, plusieurs milliers de coureurs nationaux et étrangers. Organisé en janvier, il démarre le calendrier mondial des grands rendez-vous marathoniens et après 25 ans d’existence, démontre une organisation bien rodée. Ce sont les couleurs de l’Ethiopie qui ont flotté sur les premières places du podium cette année. Les 42,195 km ont été parcourus en 2h08:04 par l’athlète éthiopien Robi Deribe Melka, suivi, 16 secondes plus tard, par son compatriote Zwude Tebalu Heyi. Sur la troisième marche, on a pu voir le Kenyan Daniel Rono, qui affiche au chrono 2h09:07. Du côté des dames, c’est un triplé gagnant made in Ethiopie avec en tête Tolwak Meseret Kitata en 2h31:08, suivie d’une seconde par Shukogenomo et de Kumsa Chaltu Chimedsa en 2h31:23.
    Heureusement, le semi-marathon a permis à d’autres nationalités de se distinguer, avec pour les dames, les trois premières places remportées par des athlètes arabes. C’est la Marocaine Rkia El Moukim, qui a remporté la course en 1h10:03. La 2e position revient à Eunice Chumba, originaire du royaume de Bahreïn, qui a parcouru les 21,097 km en 1h10:46. La Marocaine Kanbouchia Soud est montée sur la 3e marche avec un chrono de 1h10:53. Les hommes, quant à eux, n’ont pas vraiment dérogé à la règle de cette édition, puisque c’est l’Ethiopien Idemo Guye Adola qui est arrivé premier en 1h01:26. Il est rejoint 4 secondes après par le Kenyan Sigei Richard Kiprotich, alors que le Marocain Hicham Laquaahi a obtenu la 3e place avec un chrono de 1h01:33.
    Coupes et médailles ont ensuite été remises, en présence notamment de Mohamed Ouzzine, ministre de la Jeunesse et des Sports, de la mairesse de la ville, Fatima-Zahra Mansouri, et du nouveau wali de la région, Abdessalam Bikrat. Pour cette date anniversaire, l’âge d’argent, les organisateurs souhaitaient faire passer un message dans l’air du temps: la préservation de l’environnement. Entre pollution et perpétuelles mises en cause du ramassage des ordures, on peut dire que le thème est bien légitime à Marrakech. Plusieurs jours avant le départ, afin de mieux coller au sujet, un appel à une journée sans voitures a été lancé. Évidemment utopique. Les automobilistes qui n’étaient donc pas les bienvenus ont dû faire face à quelques embouteillages, dans des rues bloquées pour laisser le passage aux coureurs.

     

    Stéphanie JACOB

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc