×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4176 Le 20/12/2013 | Partager

• Ouverture du capital des cliniques activée
Finalement, le projet de loi qui permettra la libéralisation du capital des cliniques sera déposé au Secrétariat général du gouvernement (SGG) ce vendredi. Il permettra aux non-médecins d’investir dans des cliniques. Après une forte contestation, Louardi a pu arriver à un consensus avec la majorité des parties prenantes. Le projet prévoit plusieurs mesures pour garantir l’indépendance professionnelle des médecins. IL. B.
• BAM cesse de rémunérer la réserve obligatoire
La banque centrale a décidé, au terme de son conseil trimestriel réuni mardi 17 décembre, de ne plus rémunérer la réserve obligatoire des banques, constituée sous forme de dépôts. Une décision qui sera appliquée à compter du 19 décembre 2013. K. A.

• Clandestins: Régularisation à partir du 2 janvier
La campagne de régularisation des étrangers clandestins va s’étaler du 2 janvier au 31 décembre 2014. Elle vise différentes catégories d’étrangers, à savoir: les conjoints des ressortissants marocains, les conjoints d’autres étrangers en situation régulière, les enfants issus des deux cas précités, les étrangers disposant de contrats de travail effectifs, les clandestins justifiant 5 ans de résidence continue au Maroc et ceux atteints de maladies graves. Un bureau des étrangers sera ouvert au niveau de chaque province, il se chargera de la réception des demandes. En cas de refus, un recours est possible auprès de la Commission nationale des recours. A. T.      

• Zenata: Un consortium pour la gestion du pôle commercial
La Société d’Aménagement Zenata (SAZ) vient de signer un contrat de partenariat avec le consortium Marjane Holding, Al Futtaim Group et Sonae Sierra pour le financement, le développement et la gestion du pôle commercial de la Ville nouvelle de Zenata. Cette signature vient suite à l’appel à manifestation d’intérêt international lancé par la SAZ le 31 octobre 2011. A. E.

• SNTL/investissement: 157 millions de DH en 2014
La Société nationale du transport et de la logistique (SNTL) a prévu une enveloppe budgétaire de 157 millions de DH pour l’investissement au titre de l’année 2014. Cette enveloppe comprend un programme d’investissement qui porte notamment sur la  2e tranche de la zone logistique de Zenata, s’étalant sur une superficie de 60.000 m2, dont la commercialisation commencera à partir de 2014. A. E.

• Environnement des affaires: Réunion du Comité national 
Plan d’action 2014, évaluation des chantiers lancés ainsi que le décret sur les marchés publics dont l’entrée en vigueur est prévue le 1 er janvier 2014… C’est en gros les dossiers examinés par le Comité national de l’environnement des affaires, réuni mardi 17 décembre. Cette plateforme issue d’un partenariat public/privé a permis jusque-là d’avancer sur plusieurs chantiers dont la simplification et l’harmonisation de la procédure d’obtention du permis de construire dont le décret d’application est entré en vigueur en novembre. Reste l’application sur le terrain. K. M.
• DOC: Un siècle de vie sans version officielle
Les événements marquant le centenaire du Dahir des obligations et des contrats (DOC) se poursuivent (L’Economiste du 18 mars 2013). La faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Casablanca, en partenariat avec l’association Capitant des amis de la culture juridique française et la Fondation pour le droit continental, tient du 19 au 20 décembre un colloque sur «Le D.O.C, cent ans après». Code qui a besoin d’être dépoussiéré et avoir enfin droit à une version officielle en langue arabe.  J. R

• TPA: Pas de retour en arrière!
Malgré l’interdiction, beaucoup de médecins du public continuent d’exercer dans le privé. Le ministre de la Santé, El Haussaine Louardi, lui, n’y va pas par quatre chemins, le Temps plein aménagé (TPA), c’est bel et bien fini et «il n’y aura pas de retour en arrière». «Nous ne pouvons pas suivre tout le monde partout mais au moindre problème, l’article 15 de la fonction publique s’appliquera», a-t-il déclaré. Récemment, des sanctions ont été prises contre 3 médecins du public actionnaires et praticiens dans des cliniques privées. A. Na

• Transport: Un contrat- programme en vue
Une série de réunions entre le ministère du Transport et les opérateurs se sont tenues ces derniers jours. Les deux parties comptent mettre en place un planning de travail sur la réforme de ce secteur. Le tout devra aboutir à un contrat-programme. K. M.
• Veolia-Act.is : La mairie de Tanger tarde à se décider
Le dossier de la reprise des activités de Veolia à Tanger par le groupe Act.is risque de tarder encore un peu. En effet, aucune date n’a encore été fixée pour la discussion et le vote de cette question au conseil de la mairie de Tanger.
Il s’agit essentiellement des activités de distribution d’eau et d’électricité et d’assainissement liquide gérées par Amendis. A noter que le ministère de l’Intérieur a déjà donné son feu vert à la reprise la semaine dernière au sein de la Direction des collectivités. Un vote des collectivités concernées est un passage obligé, vu que ce sont elles qui pilotent les délégations de la distribution d’eau et d’électricité dans leurs territoires respectifs. A. A.

• Melilia: L’Espagne maintient ses barbelés
Le Parlement espagnol a décidé de maintenir les barbelés déployés il y a quelques semaines le long des frontières encerclant l’enclave de Melilia au nord du Maroc grâce au vote du Parti Populaire.
Le vote a eu lieu après que le ministère de l’Intérieur ait ouvert le débat, après les protestations de divers partis espagnols dont le parti socialiste, PSOE et diverses ONG humanitaires. Le parti socialiste avait proposé de recourir à des moyens plus modernes comme les drones et les radars, mais la proposition n’a pas été acceptée, jugée trop peu dissuasive. A noter que ces barbelés disposent de lames en forme de rasoir et sont accusées de provoquer de profondes entailles et de n’avoir aucun effet dissuasif. A. A.
• Le Technopark de Casablanca inaugure son Technolab
Le Technolab du Technopark de Casablanca sera inauguré lundi 23 décembre par le ministre en charge des petites entreprises et de l’intégration du secteur informel, Mamoun Bouhdoud. Un mémorandum d’entente sera également signé entre l’Association des sociétés du Technopark (Astec), la société Moroccan Information Technopark Company (MITC) et Microsoft Maroc. Le Technolab, un centre de compétences pour les start-up, aura pour mission de développer des applications pour Windows 8 et Windows Phone. A. NA

• RAM : Promotion des vols vers Ouarzazate et Zagora
Un accord vient d’être signé entre les pouvoirs publics et la RAM pour promouvoir les vols entre Casablanca et Ouarzazate. L’objectif étant d’atteindre 7 vols hebdomadaires, dont 2 via Zagora. Les tarifs préférentiels sont entre 600 et 1.400 DH pour la classe économique et entre 1.200 et 2.800 DH pour la classe affaires. Un financement de 17,63 millions de DH a été débloqué à cet effet. S. E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc