×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4134 Le 15/10/2013 | Partager

• Conseil de gouvernement: 1re réunion de Benkirane II
La réunion du Conseil de gouvernement se tient ce mardi après avoir été reportée d’une journée.
Il s’agit de la première après la nomination de la nouvelle équipe de Benkirane. Au menu, la discussion des grandes orientations du projet de loi de Finances. Une réunion du Conseil des ministres est également au programme.
M. A. M.

• Près de 3,5 milliards de DH de pertes à l’ONEE
L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) boucle sa première année (après la fusion ONEP et ONE)  avec un déficit de 3,45 milliards de DH. Un résultat net qui couvre la période allant du 23 avril au 31 décembre 2012. Une situation attribuée surtout à la branche électricité. L’Office compte bientôt signer un contrat-programme avec l’Etat. Il devrait recevoir prochainement 1,5 milliard de DH pour sa recapitalisation. Une hausse du tarif de la moyenne tension et aussi de la basse tension serait prévue. Dans le cas de la basse tension, elle interviendrait à partir d’un certain seuil de consommation.
K. M.

• Aïd Al Adha: Pas de pont pour les banques
Les salariés des banques ne bénéficieront finalement pas des jours de congés pour l’Aïd Al Adha comme c’est le cas dans l’administration publique. Selon nos informations, le GPBM a diffusé une note interne pour entériner la décision.     
M. A. B. 

• Chabat veut un droit de réponse
Le Parti de l’Istiqlal vient de saisir le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA), instance délibérative du régulateur. Hamid Chabat, SG, réclame un droit de réponse suite au passage de Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement, sur deux chaînes nationales, dimanche 13 octobre.
Le secrétaire général de l’Istiqlal avait été cité à plusieurs reprises par Benkirane à propos d’un certain nombre de questions, notamment l’ancienne majorité, la sortie du gouvernement, les différentes manifs de l’Istiqlal. (Voir aussi article en page 35).
H. E.

• Grève de 48 h dans les collectivités territoriales
L’Organisation démocratique du travail (ODT, proche de l’USFP) appelle à une grève de 48 heures dans les collectivités territoriales et ce, les 29 et 30 octobre.
Au total, et contrairement à ce qui a été avancé par Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement, lors de l’émission de télévision diffusée le 13 octobre, l’ODT a bien déclenché 13 grèves depuis début 2013. La dernière remonte à juin dernier.
H. E.

• Le remaniement fait trembler des administrations
Le remaniement ministériel pousse, apparemment, des administrations à faire profil bas… Le cas de l’ANPME est symptomatique. Contactée par L’Economiste, la directrice générale a préféré «donner ses instructions pour que les réponses à nos questions sur la réalité de la PME soient signées par le directeur de communication». Des réserves justifiées par «les changements au niveau de la tutelle». Le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie numérique a changé de tête tout en créant un ministre délégué à la PME et au secteur informel. 
A. B. N.

• Boulif: Ministre SDF?
Où siégera Mohamed Najib Boulif, ministre délégué, chargé du Transport? Le nouveau chef du département ministériel devait procéder à la passation de pouvoirs avec Aziz Rabbah, mais devra patienter avant de trouver un local pour abriter ses services. L’ancien siège de l’ex-ministère du Transport est squatté par les agences de Nador West Med et de la logistique. Najib Boulif hérite de plusieurs patates chaudes: réforme du transport de voyageurs, aérien, maritime, ferroviaire, amendement du code de la route, réactivation du parc de camions, couverture sociale et médicale des chauffeurs professionnels… 
H. E.

• La Cour des comptes piste
la gestion déléguée et la fiscalité locale
Deux missions d’étude sont lancées par la Cour des comptes. La première est relative à l’évaluation de la gestion déléguée des services publics locaux et la seconde à la fiscalité locale. Des travaux qui permettront à la Cour d’établir un diagnostic avant de proposer des pistes de réforme.
K. M.

• CID remporte un contrat en Mauritanie
La société d’ingénierie CID vient de remporter le contrat d’études et de supervision de la construction du port de pêche de Tanit en Mauritanie. Ce port aura une capacité d’accueil de 500 bateaux et constituera le deuxième plus grand port de pêche mauritanien après celui de Nouadhibou. CID a acquis cette commande dans le cadre d’un appel d’offres international auquel ont pris part des sociétés d’ingénierie de France, d’Espagne et du Canada.  Le port mauritanien de Tanit sera le 4e port conçu par CID en dehors du Maroc après celui d’Abidjan (extension) en Côte d’Ivoire, de la marina de Jeddah en Arabie Saoudite et du port de pêche de Durrès en Albanie.
M. O.

• Mines antipersonnel: Une  mission diplomatique à Rabat
La Haute commission de déminage sera en mission du 21 au 24 octobre. Elle compte, entre autres, l’ambassadeur de Suisse au Maroc et un lieutenant-colonel helvétique expert en mine… Une réunion est prévue au ministère de l’Intérieur avec le gouverneur chargé de la coordination avec la Minurso. S’ensuivra une visite de terrain du 23 au 24 octobre en provinces du Sud. Entre 1975 et 2011, l’on compte 2.500 victimes de mines antipersonnel dont 827 décès, selon les statistiques officielles. Les provinces du Sud (Smara, Boujdour, Laâyoun, Dakhla, Assa, Zag…) font toujours face à ce problème malgré le cessez-le feu de 1991 avec le Polisario.
F. F.

• Tourisme: 3,3 milliards de DH pour les provinces du Sud
Le 13e forum régional du tourisme, tenu vendredi dernier, a été couronné par la signature d’un contrat-programme pour la promotion du tourisme dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra. Objectif: valoriser les potentialités de la région et augmenter sa capacité d’hébergement (3.300 lits). Cet accord prévoit également la réalisation de 21 projets financés à hauteur de 98% par le secteur privé, soit une enveloppe de 3,3 milliards de DH
I. N.

• Energies: Alliance entre fédérations  
Une réunion entre la Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (Fimme) et la Fédération nationale de l’électricité, de l’électronique et des energies renouvelables (Fenelec) s’est tenue le 11 octobre à Casablanca. Ces groupements professionnels se sont concertés pour consolider leur coopération autour de projets de partenariat et de coopération actuels et futurs. Il a notamment été question du cluster solaire dont les deux fédérations sont membres fondateurs et qui sera créé incessamment.  La présidence et la vice-présidence seront confiées par alternance à ces fédérations. Le cadre général de ce partenariat et les modalités de mise en application seront fixés incessamment.
F. F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc