×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3976 Le 26/02/2013 | Partager

• AWB et BNP Paribas, les conseillers d’Etisalat pour IAM
Après Qtel et KT, Etisalat aurait mandaté, à son tour, ses banques conseil pour le rachat des actions de Vivendi dans Maroc Telecom. L’opérateur d’Abu Dahbi, qui s’avère être un repreneur sérieux, aurait opté pour Attijariwafa bank et BNP Paribas.     

• Bourse: Purge des ordres à compter du 4 mars
La Bourse de Casablanca procédera à la purge des carnets d’ordres de toutes les valeurs de la cote. Cette purge, pour «raisons techniques», sera effectuée lundi 4 mars 2013. Elle intervient juste avant l’introduction d’un nouveau type d’ordre «l’ordre à déclenchement» prévue le 6 mars.

• RSE: 15 labellisations en cours
Le label RSE de la CGEM intéresse de plus en plus. Après avoir accordé 10 labels en janvier dernier, la commission RSE de la Confédération patronale est en train d’examiner les dossiers de 15 nouvelles entreprises. Elles pourraient obtenir leur label au cours des prochains mois. Pour l’heure, seules 45 entreprises ont décroché ce titre introduit en 2006.   

• Un seul grand code pour la presse
Le ministère de la Communication vient de publier un rapport sur la liberté de la presse en 2012. Il est notamment question de l’élaboration de 4 projets de loi qui vont réformer le code de la presse et le statut du journaliste professionnel, d’un projet de loi relatif au conseil national de la presse et un autre pour la presse électronique. L’ensemble de ces projets seront intégrés dans une loi globale relative à la presse et à la publication. La réforme met fin aux peines privatives de liberté et révise les peines et les poursuites liés au délit de diffamation.

• AWB: La Banque privée fait escale à Fès 
«Les rendez-vous du patrimoine» de la Banque privée d’Attijariwafa bank font escale à Fès. Pour l’inauguration de ce cycle régional, la banque a choisi comme thématique les «Mesures et impacts de la loi de finances 2013 sur l’épargne et l’investissement immobilier». A travers ces cycles régionaux, la banque compte couvrir l’ensemble du territoire.

. Accès à l’information: Débat national en 2013
La réforme du code de la presse intègre aussi le droit d’accès à l’information. Délais de traitement des demandes d’obtention des informations, parties responsables, exceptions au droit d’accès à l’information, voies de recours et droit de réutilisation de l’information sont prévus. C’est une commission interministérielle qui a été mise en place pour élaborer un projet de loi globale sur le droit d'accès à l'information. Il sera annoncé en 2013 et fera l'objet d'un débat national parallèlement à sa présentation au Parlement.

• Médicaments: Réunion de la commission de la transparence
C’est aujourd’hui, 26 février, que se réunit la commission de la transparence chargée de proposer les médicaments à admettre au remboursement auprès de l’Anam. C’est la 7e réunion de la commission qui a démarré ses travaux en septembre 2012. Composée de médecins, pharmaciens et spécialistes en méthodologie et épidémiologie, l’instance scientifique évalue notamment les médicaments ayant préalablement obtenu leur autorisation de mise sur le marché (AMM).

• Electricité: Hausse de la consommation en 2012
La consommation de l’énergie électrique de moyenne, haute et très haute tension utilisée par le secteur industriel a progressé de 6,8%. Cependant, cette augmentation reste inférieure au niveau enregistré l’année précédente (7,8%). Pour sa part, la consommation  électrique à basse tension a crû de 9,5%. Globalement, l’énergie électrique appelée nette a progressé de 8% à fin décembre 2012.

• Casablanca: Le compte administratif soumis au vote
C’est demain qu’est prévue la tenue de la session ordinaire, du mois de février, du Conseil de la ville de Casablanca. Une session dédiée à l’examen et au vote du compte administratif au titre de l’année 2012. Notons que 23 autres points figurent aussi à l’ordre du jour.

• Hyundai Maroc: 3 millions de DH pour l’action sociale 
2012 a été l’année de la responsabilité sociale pour Hyundai Maroc. La société a, en effet, alloué un budget de 3 millions de DH pour l’action sociale dans les domaines de l’éducation, santé, environnement et sécurité routière. Ces actions ont permis à de nombreux bénéficiaires d’accéder à des soins médicaux, des cours de sensibilisation… Depuis 2003, la société a investi pas moins de 18 millions de DH pour ce volet de responsabilité sociale.     

• Une journée d’études pour les femmes journalistes
Le ministère de la Communication organise mercredi 27 février, en partenariat avec le Réseau des femmes journalistes du Maroc (RFJ), une journée d’études sous le thème: «La place de la femme journaliste dans le paysage médiatique». Quatre ateliers thématiques sont au programme: formation et formation continue, accès aux postes de responsabilité, conditions de travail et harcèlement. Le travail au sein des ateliers, animés par des experts, va permettre à l’ensemble des participants de proposer des idées et d’élaborer des recommandations qui serviront de base à la réalisation d’une étude sur la place de la femme journaliste dans les médias.

• Justice: Les affaires commerciales piétinent en 2012 
Le nombre des affaires traitées devant les juridictions commerciales a atteint en 2012 quelque 63.880 dossiers. Mais de toutes ces affaires, seules 58,48% ont connu leur chemin à l’exécution des jugements prononcés (37.355 procès). A Oujda, le taux d’exécution a à peine  atteint 28,68% sur un total de 5.073 litiges commerciaux quand le plus grand tribunal de commerce en termes d’affaires, celui de Casablanca, a réussi à exécuter les jugements de 17.606 dossiers sur un total de 28.905, soit un taux de près de 61%. «L’obstacle à l’exécution des jugements qui est le plus utilisé est d’ordre juridique même et consiste en l’usage des procédures de contournement», selon Brahim Al Ayssar, directeur des affaires civiles au ministère de la Justice.

• Tiers payant: La CNSS réagit
Suite à notre article «Tiers payant: Bras de fer CNSS/officines» publié le 19 février, la CNSS précise que «la convention du tiers payant médicament a été signée sous l’égide de l’Anam entre les organismes gestionnaires de l’AMO et les pharmacies d’officines représentés par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens et la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens». Pour la Caisse, «l’entrée en vigueur du projet n’est pas compromise et la rencontre programmée à Marrakech pour le 1er mars a pour objet uniquement la présentation du projets aux différents acteurs du domaine».

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc