×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3975 Le 25/02/2013 | Partager

• L’Agenda législatif soumis au Parlement
Très attendu, l’Agenda législatif du gouvernement a été finalement soumis au Parlement. Ce document est axé autour de deux chapitres, dont le premier est relatif à une quarantaine de projets de loi pour la mise en œuvre de la Constitution. Il s’agit notamment de lois organiques relatives à l'organisation de l'action du gouvernement, au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, au Conseil national des langues et de la culture marocaine, à la réglementation du droit de grève, au caractère officiel de la langue amazighe... Le deuxième chapitre, qui prévoit l’élaboration de 203 textes, porte notamment sur 13 lois organiques relatives à l’organisation des institutions de gouvernance, ainsi que 16 textes concernant l’adéquation de la législation actuelle avec les dispositions de la Constitution.

• Benkirane attendu au sommet de la Cedeao
Le chef du gouvernement est attendu mercredi à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire où il représentera le Maroc au sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao). La crise au Sahel et les problèmes sécuritaires au Mali vont cristalliser les discussions. De par son implication diplomatique et économique, le Maroc est un acteur important pour la résolution de la crise dans la région.

• Fès: Un président de commune sous les verrous
Abdelkader Zahir, président de la commune Aïn Beda et élu de l’Istiqlal, a été arrêté, vendredi dernier, en flagrant délit de corruption. Pris au piège par 4 élus de l'opposition (PAM), Zahir monnayait avec ces derniers le vote pour son bilan administratif lors de la prochaine session communale. Et c'est au moment où il leur remettait des «enveloppes» que des éléments de la Gendarmerie royale ont procédé à son arrestation.  Zahir préside la commune Aïn Beda depuis plus de 20 ans. Il est également avocat au barreau de Fès.
• Thami El Khyari tire sa révérence
Une autre figure du champ politique nationale s’est éteinte dans la nuit de vendredi à samedi à Rabat. Thami El Khyari, secrétaire général du Front des forces démocratiques (FFD), est décédé à l’âge de 70 ans des suites d’une longue maladie. Le défunt s’était retiré de la scène politique à cause de ses soucis de santé, mais également après les résultats décevants de sa formation lors des dernières élections. Il avait même présenté sa démission de la direction du parti, qui a été refusée par les membres du FFD. Le Souverain a adressé un message de condoléances à la famille du défunt, qui a créé le FFD après avoir quitté le PPS, et a occupé plusieurs postes ministériels, dont celui de la Pêche maritime et de la Santé.

• Contrat-programme imminent pour les IMME
Selon la Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (FIMME), le contrat-programme du secteur devrait être signé dans les prochaines semaines. Car il doit prendre effet à partir de cette année 2013, selon le mémorandum d’entente signé mercredi dernier à Tanger, lors des Assises de l’industrie. 

• Sidérurgie: Petite éclaircie?
Selon les professionnels de la sidérurgie, le marché a légèrement repris durant les deux premiers mois de l’année, de quoi leur redonner espoir. Les cours de l’acier continuent sur leur tendance haussière, de même que les commandes. Mais rien n’est moins sûr pour les prochains mois. Selon eux, l’Etat doit intervenir d’urgence pour mettre en place des mesures antidumping et barrer la route aux importations excessives. Autrement, le secteur risque de ne pas s’en sortir.  

• Textile-habillement: Les Turcs prospectent
Une grosse délégation d’hommes d’affaires turcs arrive ce lundi à Casablanca pour prospecter des partenariats dans le prêt-à-porter et le tissu. Depuis 2 ans, les Turcs ont multiplié les actions de prospection au Maroc. A noter aussi l’ouverture à Casablanca des premières franchises dans le prêt-à-porter. 

• Visite d’un candidat au poste de l’OMC
Le candidat brésilien au poste de DG de l’OMC, Roberto Azevêdo, se rendra ce lundi en visite officielle au Maroc. La procédure électorale menée par le conseil général de l'OMC aura lieu à partir du 31 mars et se déroulera jusqu'au 31 mai 2013.

• De nouveaux administrateurs chez Al Amana
Le conseil d’administration de l’association Al Amana s’est tenu vendredi 22 février au soir. Il a rénové ses institutions. Ont fait leur entrée, Fouad Benseddik (Vigeo, l’agence de notation de la responsabilité sociale), Fatima Zahra Saadani (Casablanca Finances Board), Younes Slaoui (Attijariwafa bank et Institut Amadeus pour la géopolitique), Abderrahmane Zahi (Fondation Hassan II pour les MRE) et Meriem Othmani (Associations Insaf et Chaîne de Vie).  Le conseil reste présidé par le Pr. Ahmed El Ghazali, ancien secrétaire général du ministère de la Justice et ancien président de la HACA, actuellement enseignant à l’université.  L’association Al Amana gère l’entreprise de micro-crédits du même nom. C’est de très loin la plus grande entité du genre dans la région MENA. Elle distribue la moitié des microcrédits du Maroc et le quart de ceux de la région.

• Lesieur-Cristal fait les beaux jours de Sofiprotéol
Sofiprotéol ne doit pas regretter d’avoir racheté les parts de SNI dans Lesieur-Cristal. Selon les analystes, cette acquisition est la base de la progression du chiffre d’affaires de l’acteur financier et industriel des huiles et protéines végétales. Une progression de 12%, à 7,3 milliards d’euros en 2012.

• Al Amana: deux pistes
L’association Al Amana a lancé l’année dernière deux pistes de diversification. Une dans les transferts de fonds en association avec Wafacash. 420 points de distribution sont maintenant ouverts ou sur le point de l’être ; ils assurent en moyenne 20.000 opérations par mois pour le compte des clients d’Al Amana. La deuxième piste est la micro-assurance avec Isaaf Mondial Assistance, couvrant maintenant 70.000 assurés, pour un montant de 105 dirhams étalé sur la durée des emprunts, soit dix-huit mois à deux ans. L’assurance comprend des transports d’ambulance, des hospitalisations, des aides décès,…

• Dupont-Aignan en mai
La Fondation Helios pour le Développement, présidée par le Pr. Omar Hasnaoui Chaoui, recevra en mai prochain, les 6 et 7, l’homme politique, ancien ministre français et ancien candidat à la présidence de la république française, Nicolas Dupont-Aignan. Ayant des opinions très tranchées contre la mondialisation, il parlera des dégâts causés par le libre-échange et des rapports entre l’identité nationale et les migrations. Dupont-Aignan est à la droite de l’UMP et à gauche de Marine Le Pen. Il s’oppose au dernier traité de l’Union européenne, qu’il voudrait remplacer par une «union des Nations», à l’opposé de l’Europe qu’il juge fédéraliste d’aujourd’hui. Il est protectionniste et veut «relocaliser» les emplois en France.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc