×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:3965 Le 11/02/2013 | Partager

• Le déficit du Trésor plonge
Le déficit du Trésor s’est nettement aggravé en 2012, d’après le dernier bulletin de statistiques des finances publiques de la TGR. A fin décembre dernier,  il a atteint 62,2 milliards de DH contre 40,5 milliards de DH un an plus tôt. Hors recettes de privatisation, le déficit se situe à 65,5 milliards de DH. Le solde ordinaire du Trésor, lui, s’est établi à -18 milliards de DH, contre + 6,2 milliards à fin décembre 2011.

 

• Dépenses de compensation: +36,2% en 2012
Les charges de compensation ne cessent de s’alourdir d’année en année. A fin 2012, elles se sont envolées de 36,2%, dépassant les 55,9 milliards de DH, contre près de 41 milliards en 2011 (A noter que les chiffres de la TGR sont différents de ceux avancés par Nizar Baraka lors de la conférence du vendredi dernier. Voir page2). Cette hausse a fait progresser les dépenses ordinaires de l’Etat de 16,8% à fin décembre dernier, alors que les recettes ordinaires n’ont augmenté que de 3,6%.

• Les recettes de la taxe d’habitation  grimpent
La taxe d’habitation a rapporté plus que prévu en 2012. A fin décembre dernier, ses recettes ont bondi de 55,6% pour s’établir à 42 millions de DH, contre 27 millions en 2011. La loi de finances 2012 avait estimé les rentrées liées à cette taxe à 39 millions de DH. Il s’agit là de la plus forte progression des recettes fiscales de 2012. Du côté des recettes non fiscales, la plus forte hausse revient aux domaines dont les rentrées ont augmenté de plus de 58%, à 332 millions de DH. 

 

• Export: Un programme sur mesure
«Contrats de croissance à l’export», c’est le nom du programme qui sera lancé demain, mardi, par le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies à l’intention des entreprises exportatrices. Ces dernières pourront bénéficier d’un accompagnement adapté à leurs besoins et à leurs stratégies de développement à l’international. Le ministère des Finances et la CGEM participent également à ce projet. 

• Tourisme: Vent de reprise à Agadir
L’activité touristique à Agadir au cours du mois de janvier 2013 a enregistré une augmentation de 17,73% des arrivées (11.005) et de 14,46% des nuitées (57.583) dans les établissements hôteliers classés  par rapport à la même période en 2012. Le taux d’occupation moyen des établissements était pour sa part de 45,82% en 2013 contre 42,76% en 2012.
Les professionnels restent préoccupés cependant par l’activité touristique à deux vitesses dans la ville. Le taux  d’occupation de plus de 9.000 lits dans la station balnéaire, soit 33% de la capacité totale, ne dépasse pas 18%. 

 

• Bientôt des logements dédiés aux handicapés
Les personnes à mobilité réduite et leur logement sont également une des préoccupations de la Fondation Alliances. Compte tenu du nombre important de demandes émanant de cette population, «nous avons pris la décision de généraliser l’accès de nos bâtiments aux personne à mobilité réduite et de prévoir systématiquement dans une partie de nos immeubles des logements qui leur sont dédiés», soutient Mohamed Alami Lazraq, PDG du groupe immobilier. L’objectif est d’avoir au moins 1 appartement sur 40 spécialement dédié.
• Un ALE Maroc-UE «complet»
Le Conseil européen, réuni la semaine dernière à Bruxelles, a appelé à l'ouverture rapide des négociations sur un accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) avec le Maroc. A travers la mise en place de zones de libre-échange avec les pays partenaires du sud de la Méditerranée, l'UE ambitionne de revaloriser les accords de coopération euro-méditerranéens.

• Soutien européen: Le Maroc bon bénéficiaire
Le Maroc reste le principal bénéficiaire du soutien européen dans la région du sud de la Méditerranée avec 580,5 millions d'euros pour la période 2011-2013, selon l'Union européenne. L'aide européenne vise, entre autres, à promouvoir le développement économique et social, la protection de l'environnement et l'appui institutionnel notamment aux secteurs de la justice et des droits de l'Homme.

 

• Voie express Ajdir-Beni Bouayach: Les travaux achevés en août
Les travaux de construction de la nouvelle voie express reliant Ajdir à Beni Bouayach (province d'Al Hoceima) seront achevés d'ici août. Ce chantier fait partie du projet de construction de la nouvelle voie express Taza-Al Hoceima.
Il a atteint un taux de réalisation d'environ 60%. Nécessitant un investissement global de près de 2,5 milliards de dirhams, ce projet permettra de réduire le délai de voyage entre Fès et Al Hoceima.

• Casablanca: Les toilettes mobiles disparaissent!
A peine deux mois après leur installation, les nouvelles toilettes publiques de Casablanca risquent de disparaître. Le projet du jeune Zidane Cherif, gérant de la société Allo Pro, ne peut plus tenir longtemps (voir L’Economiste n° 3951 du 18/01/2013).
Tous les frais générés par l’exploitation des quatre unités installées au centre-ville sont à sa charge pour le moment. Le conseil de la ville de Casablanca, qui devait autoriser la société de rendre ce service public, fait toujours la sourde oreille.
La prérogative qui lui accorderait le droit d’affichage sur les portes des toilettes afin de générer, par conséquent, des recettes ne lui est toujours pas octroyée.

 

• Le ras-le-bol des commerçants r’batis
Les commerçants de la wilaya de Rabat sont très inquiets de l’avenir de leur profession confrontée, selon eux, à de sérieux problèmes. La tenue, vendredi dernier, d’une assemblée générale extraordinaire de la Chambre de commerce de la ville a permis de les aborder.
Il s’agit notamment de la prolifération du commerce informel et foires commerciales anarchiques. S’ajoutent aussi l’occupation du domaine public par les marchants ambulants ainsi que la hausse des taxes et impôts locaux.
A l’issue de cette réunion, plusieurs recommandations ont été adoptées par l’assemblée et qui seront communiquées aux autorités concernées, à commencer par le chef du gouvernement. 

• Jackpot pour le film «Zéro»
Le film "Zéro"a collectionné les distinctions lors du Festival national du film de Tanger, tenu du 1er au 9 février. Ainsi, le réalisateur Nourredine Lakhmari a remporté le grand prix de cette 14e édition. Les acteurs de Zéro ont également brillé: Younès Bouab (prix du premier rôle masculin), Sonia Okacha (prix du second rôle féminin) et Mohamed Majd (prix du second rôle masculin). Le film a également raflé le prix du son, réalisé par Emanuel Legal. 
De son côté, «Les Chevaux de Dieu» de Nabil Ayouch a remporté le prix de la musique originale et de l’image. Par ailleurs, le documentaire "Tinghir Jérusalem: les échos du Mellah" de Kamal Kachkar, objet d’une polémique lors de sa projection, a reçu le prix de la première œuvre. Dans la catégorie des courts métrages, c’est «La Cible» de Mounir Abbar qui a eu les faveurs du jury avec l’attribution du grand prix. 
• La grippe A de retour?
Douze cas de grippe A H1N1 ont été enregistrés parmi des marins pêcheurs à Dakhla et une personne de 40 ans est décédée. Pour l’heure, cette situation ne «suscite aucune inquiétude», selon un communiqué du ministère de la Santé diffusé dimanche. Un dispositif d’alerte a toutefois été déployé par «mesure de précaution» et les établissements sanitaires ont été avisés pour la mise en place des moyens de prise en charge des éventuels «cas suspects».

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc