×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:3736 Le 08/03/2012 | Partager

    • Liquidités bancaires: BAM injecte 34 milliards de DH
    Les interventions hebdomadaires de Bank Al-Maghrib se maintiennent à des cadences importantes. L’institut d’émission a servi, lors de l’appel d’offres du mercredi 7 mars, pas moins de 34 milliards de DH au titre des avances à 7 jours. Le montant demandé par les banques s’élevait à 34,5 milliards de DH.

    • Bourse: attentisme
    Après un mois de février calme, le climat d’attentisme généralisé à la Bourse de Casablanca devrait se poursuivre en mars. Pour preuve, la faiblesse des volumes échangés et l’évolution mitigée des indicateurs phares de la place. D’autant plus que l’absence de visibilité économique des investisseurs suite au retard dans la promulgation de la loi de Finance et aux incertitudes vis-à-vis des économies en Europe accentue la perte de confiance que subit la place depuis fin 2010.

    • Eolien/Taza: Nareva recalée à l’appel d’offres
    Selon nos sources, le consortium composé du  britannique International Power et du marocain Nareva a été recalé à l’appel d’offres pour la réalisation du parc éolien de Taza d’une puissance de 150 MW lancé par l’ONE  (cf. L’Economiste du 23 février 2012). La filiale faisait pourtant partie du top trois des consortiums pré-qualifiés qui comprenait, également, EDF Energies Nouvelles et Mitsui & Co ainsi qu’Enel Green Power et Taqa.

    • Crédit Agricole mobilise 1 milliard de DH pour sauver la saison
    La saison agricole sera difficile. Que faire pour atténuer les difficultés en vue dans le monde agricole? Le Crédit Agricole du Maroc a mobilisé 1 milliard de DH pour sauver ce qui peut l’être. Trois segments sont ciblés: les cultures de printemps (oléagineuses, légumineuses, maraîchères), le cheptel en allouant des crédits pour les aliments de bétails, culture fourragère et soins vétérinaires et l’arboriculture avec des crédits pour travaux d’entretien pour pallier les conséquences du gel et de la sécheresse… Pour élargir son action, la banque a  décidé d’assouplir les conditions de réhabilitation financière de ses clients.

    • La Bourse reste la plus chère de la région Mena
    La cherté de la Bourse de Casablanca est toujours d’actualité. A fin février, elle affiche le plus gros PER (bénéfice par action) de la région Mena. La place traite donc ses résultats 2011 à 17,2 fois contre 14,8 fois pour la Tunisie ou 8,3 fois pour l’Egypte. Pour 2012, la tendance devrait baisser puisque la Bourse de Casablanca devrait afficher un PER à 15,4 fois les résultats prévisionnels. En revanche, elle affiche un rendement de 3,7%, l’un des plus importants de la région après le Nigéria et le Kenya. 

    • SG lance ses clubs d’investissement
    Société Générale lance une série de «clubs d’investissement thématiques» destinés aux particuliers. Il s’agit de formules «pédagogiques et conviviales» visant à les accompagner dans la gestion de leur épargne. Pour inaugurer cette nouvelle formule, SG lance, dès aujourd’hui, un premier club «pour Elles» à l’occasion de la journée de la femme.

    • Conflits sociaux: Signature d’un accord-cadre de médiation
    La CGEM et l’Union nationale du travail au Maroc ont signé, hier 7 mars à Rabat, un accord-cadre sur la médiation des conflits sociaux. L’accord prévoit la mise en place d’un comité mixte à parité égale comprenant quatre représentants. Il  aura pour rôle de désigner les médiateurs au cas où un conflit surgit dans une entreprise. L’objectif est d’instaurer un climat de confiance entre les employeurs et les salariés. 

    • Importation du blé: La douane confirme le gel des droits
    A l’heure où nous mettions sous presse, l’administration des douanes a adressé  une circulaire notifiant à ses services la publication  du  décret-loi n° 2-1-72  au Bulletin officiel à paraître le 8 mars.  Ce décret suspend la perception du droit d’importation applicable au blé dur et au blé tendre jusqu’à fin avril 2012. «En conséquence, le service qui a procédé à la consignation des droits et taxes doit opérer les régularisations éventuelles», dispose la circulaire, (voir aussi article page 2).

    • Electricité: L’ONE pour une hausse des tarifs
    Le patron de l’ONE est convaincu que «les évolutions des tarifs publics de l’électricité participeront à augmenter la rentabilité et attirer des investisseurs». Ali Fassi Fihri intervenait hier lors du séminaire organisé au siège de la CGEM par la SIE et la Fédération de l’énergie. Prenant à témoin Fouad Douiri, le nouveau ministre de l’Energie, sous un air de pronostic, il lui lance «si on augmente les tarifs de 3% seulement, cela suffit à garantir la rentabilité du secteur». Auquel cas, «les investisseurs se bousculeront aux portillons».

    • Une Marocaine «Young leader»
    Mbarka Bouaida vient d’être choisie par le Forum de Davos, la pépinière où le World Economic Forum sélectionne  les leaders mondiaux de demain, comme Young global leader,. Mbarka Bouaida du RNI  était parlementaire jusqu’aux élections anticipées auxquelles elle ne s’est pas présentée.  Elle a siégé à la commission des affaires étrangères, de la défense et des affaires religieuses. Bouaidi reste  très impliquée dans les activités politiques internationales. Elle est notamment vice-présidente du Forum parlementaire pour la démocratie (Etats-Unis) et membre du Conseil Nord-Sud rattaché au Conseil de l’Europe.  Et elle est entrepreneur de médias en tant que fondatrice de Radio Mars. Dans le passé ont figuré, notamment, au tableau des YGL Nehza Hayat (Société Générale), Amyn Alami (CFG), Nadia Salah (section média), Dounia Taarji (Bourse des valeurs de Casablanca au moment de sa sélection)...

    • Des juges portent le brassard 
    Des magistrats  vont porter jusqu’à la fin de la semaine un brassard rouge au bras. Manière de protester contre «l’humiliation» qu’à dû subir un de leur confrère à Taounat, Ahmed Mansouri. Juge au tribunal de 1re instance, il aurait été insulté par un avocat du barreau de Fès. Suite à quoi plusieurs sections régionales du Club des juges du Maroc ont pris l’initiative de dénoncer l’incident. Ils s’attendent à ce que le barreau de Fès réagisse face à un comportement «irrévérencieux» de l’avocat.

    Distinction pour Nadia Salah

    La directrice des rédactions de Eco-Médias (éditeur de L’Economiste, Assabah et Atlantic Radio), Nadia Salah, a reçu une distinction, hier mercredi 7 mars, lors de la cérémonie «Najmat Bladi 2012». Cet évènement, créé pour la première fois par la Fondation Noujoum Biladi, l’Association Idmaj pour le développement humain, le forum des cadres de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et le syndicat des employés de la chaîne de télévision 2M, a aussi rendu hommage à d’autres femmes qui se distinguent dans plusieurs domaines (médias, enseignement, santé, justice, sport…).

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc