×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Souss/agriculture
Le projet Sebt Guerdane enfin sur les rails

Par L'Economiste | Edition N°:2431 Le 27/12/2006 | Partager

. 70% des agriculteurs y ont souscrit. Les travaux d’adduction devraient démarrer début 2007 . L’exploitation des ouvrages est programmée en 2008 Les agriculteurs de la zone agrumicole de Sebt Guerdane sont rassurés. Le projet de sauvegarde de la région (www.leconomiste.com) est enfin sur les rails. Après l’attribution de l’opération d’adduction et de distribution d’eau à usage agricole sur ce périmètre il y a deux ans à un consortium – dont le chef de file est l’ONA –, l’étape de souscription destinée aux agriculteurs concernés est aujourd’hui bien avancée. A noter que celle-ci a démarré en juillet dernier. Selon Abderrazak Mouisset, président de l’Association des producteurs et exportateurs des fruits et légumes (Apefel) et opérateur dans la zone de Sebt Guerdane, le nombre des agriculteurs qui ont souscrit jusqu’à présent auprès d’Amane Souss, société délégataire en charge du projet, représente plus de 70% de la superficie globale éligible. Une superficie estimée à 10.000 hectares. Précisons que le taux exigé pour la rentabilité du projet est de 80%. De l’avis de Mouisset, ce seuil sera atteint avant le 31 décembre. Cet engouement est dû à la campagne de sensibilisation opérée auprès des agriculteurs par les partenaires du projet. L’intérêt porté également à ce programme de grande envergure par le Crédit agricole du Maroc y est aussi pour beaucoup.  L’organisme s’est en effet engagé à soutenir les paysans pour les avances de souscriptions et les opérations d’équipement hydraulique. En attendant, les travaux d’adduction devraient démarrer début 2007, et l’exploitation des ouvrages est programmée en 2008. Pour l’heure, après les souscriptions, il s’agira d’entamer dès janvier la phase de signature des contrats d’abonnement. A noter que ce ne sont pas moins de 600 agriculteurs qui sont concernés par le projet, en préparation depuis dix ans. Les propriétaires agricoles souhaitant se connecter au service devront contribuer à hauteur de 8.000 DH/ha. La somme de 1.000 DH/ha devra être versée dans un premier temps par les intéressés, et 7.000 DH/ha avant la mise à eau. Pour rappel, le projet de sauvegarde de la zone agrumicole de Sebt Guerdane est la première opération de partenariat public/privé du genre au Maroc. D’un coût global de 730 millions de dirhams, elle est d’une importance primordiale  pour le périmètre de Guerdane. Dans cette zone qui abrite plus de 10.000 ha, le tarissement des ressources en eau souterraine constitue une véritable menace. Les dégâts occasionnés par la dégradation des conditions d’exploitation des ressources hydriques ne sont pas des moindres.


Irrigation

Plus de 6.000 ha ont été abandonnés de 1996 à 2003, car la totalité des nappes phréatiques de la région enregistrent un grand déficit. Son niveau chute de 2,5 m3/an. Cette situation oblige les agriculteurs à puiser l’eau à des profondeurs dépassant les 120 m, à un coût très élevé. Selon les termes de l’actuel projet d’irrigation, il est prévu d’appliquer un tarif comprenant une part fixe annuelle sous forme d’abonnement (prépaiement de 20% du montant correspondant au volume souscrit par chaque agriculteur) et une redevance de consommation liée au volume consommé. Selon les responsables du projet, cette structure tarifaire permet de réduire les risques de non paiement et de mieux gérer le volume d’eau à distribuer.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc