×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

«Conférence majeure« sur les explosifs

Par L'Economiste | Edition N°:2344 Le 22/08/2006 | Partager

. Elle se tiendra les 7 et 8 novembre à BruxellesUne «conférence majeure» sur les explosifs sera organisée les 7 et 8 novembre prochain dans le cadre de la lutte antiterroriste, a annoncé la semaine dernière à Bruxelles le porte-parole du commissaire européen à la Justice et aux Affaires intérieures, Franco Frattini. Cette conférence d’experts privés et publics, a ajouté Friso Roscam Abbing, devrait se dérouler à Bruxelles. Selon lui, les experts aborderont des aspects très généraux, du transport à la production des explosifs, en passant par leur vente ou leur détection. Les explosifs liquides qui, selon Scotland Yard, allaient être utilisés pour faire exploser une dizaine d’avions de ligne dans un complot terroriste présumé déjoué il y a une semaine, seront également évoqués. Par ailleurs, le porte-parole a indiqué que la Commission soutenait l’idée du ministre français de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, qui a proposé mercredi dernier de convoquer avant cette date une réunion d’experts des 25 Etats membres sur ce même sujet. Pour rappel, le 16 août a eu lieu à Londres une réunion informelle sur le contre-terrorisme en présence de plusieurs ministres européens de l’Intérieur, six jours après la découverte d’un complot terroriste présumé destiné à faire exploser en vol des avions assurant la liaison entre Londres et les Etats-Unis. A noter qu’un livre vert sur la détection des explosifs devrait être publié par la Commission dès «la semaine prochaine ou la semaine d’après», a précisé par ailleurs Friso Roscam Abbing. Pour sa part, le commissaire Frattini s’est engagé «à présenter dans les prochains jours des propositions concrètes sur la détection d’explosifs et la traçabilité des détonateurs vendus dans le commerce». Selon le porte-parole, les ministres européens «pourraient décider de prendre des mesures» dès leur réunion du 5 octobre à Luxembourg. Une réunion aura d’ores et déjà lieu en Finlande du 20 au 22 septembre, à Tampere, mais elle ne sera qu’informelle, a-t-il rappelé. Au Luxembourg, les 25 pourraient par exemple décider de déclarer illégale la publication de manuels sur la fabrication de bombes, a déclaré Friso Roscam Abbing. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc