×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5866 Le 16/10/2020 | Partager

■ Un footballeur sur le terrain depuis 50 ans!
Depuis plus d'un demi-siècle, Dragisa Kosnic écume les terrains de football et à presque 67 ans, il n'est pas près de raccrocher les crampons. Chaque dimanche, il tâte encore du ballon avec des coéquipiers dont il pourrait être le grand-père. «Kole», comme il est surnommé, vit toujours dans la maison modeste où il est né en 1954, dans son village natal de Medja, dans le nord-est de la Serbie. Sans doute l'un des joueurs de foot en activité les plus âgés d'Europe, il ne survit qu'avec la pension de retraite minimum, soit moins de 130 euros. Grâce aussi à quelques chèvres et moutons. Mais sa vraie passion, c'est le ballon rond. Dragisa Kosnic évolue avec le Proleter de Medja, en sixième division serbe, avec des coéquipiers qui ont jusqu'à 50 ans de moins que lui. Tous les week-ends, «Kole», qui fut licencié pour la première fois en 1968, met ses crampons et ses genouillères usagés à l'arrière de sa vieille Yougo 45 brinquebalante et va jusqu'au terrain de foot du village. «A ma connaissance, il n'y a pas de joueurs licenciés (de mon âge) et s'il y en a, j'aimerais les rencontrer et jouer un match avec eux», dit-il à l'AFP. Chaque année, pour renouveler sa licence, le vétéran doit se soumettre à des examens médicaux exigeants. Le joueur reconnaît être parfois rattrapé par son âge. «C'est un niveau de football pour lequel on n'a pas trop besoin d'endurance», explique-t-il cependant. «Je fais davantage de lecture de jeu donc je sais quand commencer à courir et à sprinter. Mais les deux jours suivants, j'ai des courbatures, je boite, mais je prends un bain chaud et deux jours plus tard je suis prêt à rejouer». Le milieu défensif vétéran a connu son âge d'or à la fin des années 1970 avec le Proleter Zrenjanin.

■ Poursuivi par un puma pendant son footing
Pas sûr qu’après cette aventure, il s’aventure rapidement de nouveau pour une course à pied dans les montagnes de l’État du Utah. Lundi 12 octobre, Kyle Burgess a posté une vidéo de sa course poursuite par un puma pendant 6 longues minutes. Ce joggeur américain de 26 ans était en train de faire son jogging à Provo dans l’Utah aux États-Unis lorsqu’il a soudainement découvert une présence pas comme les autres derrière lui. L’incident s’est produit samedi 10 octobre aux alentours de 17 heures selon Fox 13 News. Alors que le jeune homme avait déjà parcouru trois kilomètres, il a remarqué cette femelle couguar sur ses talons. Il a commencé à paniquer, mais a malgré tout décidé de filmer la scène. Au fil des minutes, Kyle Burgess a réalisé que cette femelle cherchait en réalité à protéger ses bébés. Dans la vidéo on l’entend dire à l’animal qui continue d’avancer en le fixant: «J’ai vraiment peur» ou encore «retourne avec tes bébés, je n’ai pas envie de mourir aujourd’hui». Après plusieurs tentatives pour effrayer le puma, notamment en criant, le joggeur a réussi à s’échapper au bout de 6 minutes en lui lançant une pierre.o

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc