×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Alstom ouvre une nouvelle page dans l’histoire du Cotef

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5866 Le 16/10/2020 | Partager
Sa nouvelle unité est installée sur une superficie de plus de 3,4 ha
Elle a contribué à plus de 20 projets ferroviaires dans le monde

Du beau monde pour l’inauguration, mercredi dernier, du nouveau site d’Alstom à Fès. Moulay Hafid Elalamy a fait le déplacement en personne pour soutenir cette nouvelle démarche industrielle qui permet à la ville de renouer avec son passé industriel glorieux.

alstom-066.jpg

Outre l’inauguration de la première unité de la ZI en un temps record, Alstom Fès s’engage également à accroître le vivier de talents locaux et à soutenir le développement socio-économique de la région (Ph. YSA)

Accompagné des autorités locales et élues de la région, le ministre de l’Industrie a félicité l’équipementier français pour son engagement à participer à la renaissance de l’ex-Cotef. Outre l’inauguration de la première unité de la ZI en un temps record, Alstom Fès s’engage également à accroître le vivier de talents locaux et à soutenir le développement socio-économique de la région.

Alstom est présent au Maroc depuis un siècle. Avec plus de 500 employés, le groupe a réalisé de nombreux projets clés, parmi lesquels la livraison de tramways Citadis aux villes de Rabat et de Casablanca, 12 trains Avelia Euroduplex pour la ligne à grande vitesse qui reliera Tanger à Casablanca et 50 locomotives Prima apportant les solutions les plus appropriées pour les services de transport de fret, de passagers et mixtes.

Pionnier des solutions de mobilité plus durables et plus intelligentes, Alstom développe et commercialise des systèmes intégrés permettant de jeter les bases d'un futur modèle de transport. Le constructeur propose une gamme complète de solutions, des trains à grande vitesse, métros, tramways et e-bus aux systèmes intégrés, services personnalisés et solutions d’infrastructure, de mobilité digitale et de signalisation.

Apporter un nouveau souffle
«Cet investissement, qui apporte un nouveau souffle à l'ex-Cotef, permettra de relancer l’activité économique régionale», explique MHE. «Grâce à l’augmentation de la capacité de production d’Alstom, les nouveaux emplois créés ont offert aux compétences locales l’opportunité de s’affirmer et de contribuer au développement de la région», se réjouit le ministre de l’Industrie. De son côté, Noureddine Rhalmi, président d’Alstom Transport Maroc, souligne que le nouveau site de Fès illustre la stratégie du groupe qui consiste à concevoir et développer un écosystème localisé tout en ayant une action hautement bénéfique pour l’industrie comme pour la communauté. «Nous continuerons à développer un solide réseau de fournisseurs locaux, et à améliorer la connaissance des sous-systèmes clés tout en aidant nos talents locaux à aiguiser leurs compétences», conclut Rhalmi.

Une inauguration emblématique pour un site en ruine depuis 2005

cotef-alstom-066.jpg

Une nouvelle page s’ouvre pour le Cotef avec l’inauguration de l’usine Alstom. L’ancien fleuron du textile qui était en ruine depuis 2005 renaît de ses cendres et offre d’emblée 400 emplois à des jeunes de Fès. Pour rappel, c’est à l’initiative de Moulay Hafid Elalamy et Mohamed Boussaïd, ex-ministre des Finances, qu’une nouvelle vie est donnée à ce site.  «Il y a deux ans, les opérateurs perdaient espoir. Aujourd’hui, 15 des 17 lots de terrains dédiés aux industries (au niveau de la ZI de l’Ex-Cotef) sont investis par des industriels de la région… C’est un regain de confiance», se félicite MHE. Même son de cloche auprès de Mohand Laenser, président du conseil régional et Driss El Azami El Idrissi,maire de Fès, qui reconnaissent les efforts du wali Essaïd Zniber et ses équipes, afin de valoriser l’ex-Cotef.

■ Promesses tenues

alstom-066.jpg

A noter que le constructeur français est présent à Fès depuis 2012. Installée au niveau de la ZI d’Aïn Chkef, l’unité migre vers la ZI de l’ex-Cotef située au quartier Sidi Brahim. L’opération a nécessité 10 mois de travaux intenses. Aménagée sur une superficie de 34.200 m2, cette usine offre à ses employés un cadre de travail à la fois confortable et plus sûr tout en ayant un impact positif», explique-t-on.  «Malgré la pandémie de Covid, le site a été livré dans les délais, comme l’avait annoncé Alstom Maroc l’an dernier lors d'une conférence de presse», rappelle le management. Et de poursuivre: «La nouvelle usine est désormais prête à répondre aux besoins croissants des clients». La construction de ce nouveau site industriel est une réussite remarquable grâce à l’engagement de l’équipe, et «il a fallu moins d'un an pour l’équiper intégralement», précise-t-on.

Youness SAAD ALAMI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc