×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5852 Le 28/09/2020 | Partager

■ Philly cheesesteak
Prenez un morceau de pain, des tranches de boeuf, du fromage fondu, des poivrons ou des oignons en fonction des goûts et vous obtenez la recette pour remporter l’Etat de Pennsylvanie, ou presque. De retour d’une rencontre avec des électeurs dans cet Etat-clé, dont le vote aura une importance cruciale lors de l’élection présidentielle du 3 novembre, Donald Trump a fait sur Twitter un clin d’oeil appuyé à la gastronomie locale: une photo de lui dans l’avion présidentiel Air Force One devant un Philly cheesesteak, spécialité nommée en hommage à la ville de Philadelphie. Sa consommation est généralement un passage obligé pour les candidats en campagne. Joe Biden, qui vient de Pennsylvanie, s’est souvent montré en train d’en manger lorsqu’il était vice-président ou colistier de Barack Obama.

■ Shocking au parlement argentin!
Un député argentin, Juan Emilio Ameri, a été suspendu jeudi pour avoir, lors d’une session parlementaire en visioconférence, embrassé le sein de sa conjointe à ses côtés, la vidéo de la scène connaissant depuis un fort succès sur les réseaux sociaux. Sur l’écran géant installé au Parlement, une femme apparaît sur la vignette d’écran au côté du député qui l’enserre de son bras. Il a alors sorti un sein du t-shirt noir que portait la jeune femme et s’est mis à l’embrasser. La session parlementaire a d’abord été interrompue, puis suspendue, par le président du Parlement, Sergio Massa. Confus, Ameri a tenté de s’excuser, expliquant qu’il pensait ne pas être connecté à ce moment-là. «Ici, dans tout l’intérieur du pays, la connexion est très mauvaise. Ma conjointe est sortie des toilettes, je lui ai demandé comment étaient ses prothèses et je l’ai embrassée, car il y a dix jours elle a été opérée pour des prothèses mammaires», s’est défendu le député de 47 ans qui devrait connaître dans un délai de cinq jours la sanction infligée par le Parlement.

■ Une cellule en verre pour prier en toute sécurité
Fermées pendant la pandémie, les églises au Canada misent sur l’originalité pour leur réouverture: à Ottawa, l’une d’elles a aménagé une «cellule de Dieu» en verre pour permettre à ses fidèles de prier, en toute sécurité. La structure d’environ 4 mètres carrés est séparée au milieu par une cloison vitrée et dotée d’un système de filtration de l’air pour prévenir la propagation du coronavirus. Dévoilée au public cette semaine à l’église luthérienne Saint John d’Ottawa, «la cellule de Dieu», comme la surnomme le pasteur de l’endroit, Joel Crouse, permet aux paroissiens de renouer avec leur foi en toute sécurité en ces temps difficiles.
Une récente augmentation du nombre de cas de Covid-19 en Ontario, province la plus touchée avec le Québec, a été liée en partie à des rassemblements religieux, notamment à un mariage à Toronto. Le Canada recensait en fin de semaine plus de 140.000 cas de coronavirus et 9.238 morts depuis le début de la pandémie.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc