×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Ecole: Relifting de l’assurance scolaire

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5852 Le 28/09/2020 | Partager
Les élèves, étudiants et enseignants en e-learning sont désormais couverts
Les indemnités revues à la hausse
La liste des bénéficiaires élargie
assurance-scolaire-052.jpg

Afin que les parents et les étudiants puissent suivre leurs dossiers de plus près, une application mobile sera bientôt lancée (Ph. Bziouat)

Du nouveau dans l’assurance scolaire. Depuis le 1er septembre 2020, le contrat  entre le ministère de l’Education nationale et Saham Assurance a introduit plusieurs changements pour le public. En revanche, le montant de la cotisation n’a pas été modifié. Il est toujours de 8 DH pour les élèves du milieu rural et 12 DH pour ceux issus des zones urbaines.

Pour commencer, le plafond des indemnités prévues par l’assurance a été revu à la hausse. Les capitaux garantis en cas de décès de l’enfant ou en cas d’invalidité partielle permanente (IPP) sont ainsi passés de 90.000 à 100.000 DH chacun, tandis que le plafond en cas d’hospitalisation a été porté à 30.000 DH au lieu de 25.000 DH auparavant.

Pour ce qui est des frais journaliers d’hospitalisation, l’indemnité a été relevée de 80 DH à 120 DH par jour, pour une période maximale de 120 jours. Les dépenses médicales, transport, rééducation et médicament sont assurés à hauteur de 18.000 DH, dont 2.500 DH pour le transport du blessé, contre 16.000 et 2.000 DH.  Le transport de la dépouille en cas de décès s’élève à 7.000 DH à l’intérieur du Maroc et à 25.000 DH pour le rapatriement.

Hormis ces changements, de nouveaux services ont été rajoutés au contrat de l’assurance scolaire. Il s’agit tout d’abord de lunettes cassées à l’école qui sont désormais remboursables à hauteur de 500 DH. Les accidents ayant lieu durant la période d’enseignement à distance (pour les élèves, étudiants et enseignants stagiaires) sont eux aussi couverts par l’assurance. Il faut toutefois qu’une demande soit effectuée par les services, académie régionale ou direction provinciale, dont relève l’assuré.

De nouveaux bénéficiaires ont été inclus dans ce nouveau contrat, à savoir les élèves des filières professionnelles et les étudiants des classes préparatoires. Pour les premiers, la cotisation a été estimée à 20 DH pour les ruraux et à 25 DH pour les citadins. Elle couvrira leur présence au sein de l’établissement de formation et durant leurs stages en entreprise et en unités de production. Pour les seconds, la cotisation s’élève à 100 DH. Les candidats participant aux olympiades et aux concours nationaux d’accès aux grandes écoles organisés par le ministère sont également inclus dans le contrat. 

T.E.G.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc