×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Un camp scientifique pour booster l’employabilité des jeunes

Par Karim Agoumi | Edition N°:5823 Le 13/08/2020 | Partager
Il vient d’être dispensé par l’agence MCA-Morocco à près de 40 lycéens
I.A., coding, espace… Des disciplines pour avoir un avant-goût des métiers de demain
NASA, Astrobotic, Georgia Tech… Des experts provenant d’instituts prestigieux dans le domaine

Et si la science agissait comme un levier permettant d’améliorer en qualité le programme scolaire du secondaire et de mieux armer les lycéens pour leur entrée sur le marché de l’emploi. C’est dans cet esprit que l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco –MCA-Morocco) vient d’organiser, en étroite collaboration avec le département d’Etat américain ou encore l’initiative Girl Up de la Fondation des Nations Unies, un camp virtuel de coaching et de formation animé par des pointures du milieu.

zoom-webinair-023.jpg

L’Agence MCA-Morocco vient d’organiser, en étroite collaboration avec le département d’Etat américain et l’initiative Girl Up de la Fondation des Nations Unies, un camp scientifique destiné à près d’une quarantaine de lycéens du Royaume. Des sessions de formation se voulant complémentaires au projet «Education secondaire», dont l’objectif consiste à développer la qualité des programmes proposés au secondaire afin de pouvoir renforcer l’employabilité des jeunes. (Ph. MCA-Morocco)

Ces sessions de formation particulièrement pointues, qui ont bénéficié à près d’une quarantaine de jeunes lycéens du Royaume, ont porté sur des disciplines scientifiques essentielles à comprendre pour se préparer aux métiers de demain. Parmi les modules enseignés notamment, le coding ou «programmation web», l’intelligence artificielle qui commence à être prisée dans nombre de domaines ou encore les sciences de l’espace.

Des séminaires qui ont été animés par des pointures du milieu, dont notamment plusieurs experts provenant de la NASA, de la prestigieuse entreprise de vols spatiaux «Astrobotic Technology», de l’institut de technologie de Géorgie ou encore du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Une initiative tenue avant tout pour valoriser la branche scientifique auprès des jeunes Marocains et développer leur intérêt dans ce domaine, tout en leur faisant prendre conscience de ses multiples débouchés professionnels. Mais pas seulement. Ce «Summer Camp» se veut aussi complémentaire à l’ambitieux projet «Education secondaire» mené dans le cadre du programme de coopération «Compact II» entre le gouvernement marocain et celui des Etats-Unis.

Objectif : développer la pertinence et la qualité des programmes de l’enseignement secondaire afin de mieux outiller les jeunes pour leur premier emploi. Enfin, ces modules stratégiques ont également été menés pour permettre aux jeunes participants d’acquérir des qualités socioprofessionnelles aussi essentielles que la rigueur, l’esprit de leadership ou encore la passion.

Le prélude à un programme plus intensif – baptisé  l’initiative Wisci Camp Women in Science Camp – prévu d’ici un an (plus précisément en août 2021) et qui rassemblera plus d’une centaine de lycéennes originaires du Maroc, mais aussi de Côte d’Ivoire et des Etats-Unis. Un évènement spécialisé en sciences et technologies et qui devrait accueillir «physiquement» plusieurs ateliers pratiques en biologie, coding, cartographie ou encore imagerie satellitaire.

Karim AGOUMI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc