×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Tourisme: L’ONMT sort du silence

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5812 Le 27/07/2020 | Partager
Et propose de timides campagnes régionales et nationales avec plusieurs mois de retards
Un hors-sujet pour les professionnels qui sont dans l’asphyxie

Après une longue hibernation, l’ONMT sort enfin de sa torpeur et annonce un plan d’action pour la promotion après le Covid avec beaucoup de retard constatent les professionnels. Pourtant en temps de crise, «on dit ce qu’on fait et on fait ce qu’on dit», martèlent-ils. C’est le principe même d’une gestion de crise efficace d’autant plus que le tourisme connaît sa plus grande débâcle. Selon un communiqué de l’Office, la démarche initiée en juin dernier pour l’accompagnement des régions prend de plus en plus forme et ce jour, 9 CRT régionaux ont déjà répondu. «8 autres régions lanceront leurs campagnes respectives à partir de la fin juillet jusqu’à la fin décembre selon les médias et les périodes les plus propices à leur communication. Les régions de Guelmim Oued Noun, Draa Tafilalet et Laayoune Sakia El Hamra souhaitent communiquer hors saison estivale et ce, de septembre à décembre pour le lancement de la saison hivernale». Auprès des CRT, les réponses sont mitigées. La plupart d’entre eux affirment ne pas avoir reçu le budget alloué à cette opération et qui est de 1,5 million de DH pour chaque conseil alors que la saison est censée avoir démarré. Le président du CRT de Guelmim Oued Noun indique pour sa part qu’il n’a pas été contacté pour cette campagne. Et d’ajouter: «Tant que l’ONMT n’apure pas les anciens règlements, je ne vois pas comment il pourra  financer cette campagne», commente Patrick Simon, président du CRT de Guelmim Oued Noun. «La promotion des régions ne doit se faire que par les gens de la région et ne peut être faite par les fonctionnaires ou des experts de Rabat.  Il faut reconsidérer la mission des CRT», insiste Simon. Pour rappel, les CRT du Maroc avaient déjà évoqué les problèmes rencontrés avec l’ONMT, notamment le non-respect de ses engagements envers les CRT et la lourdeur administrative, et ce depuis l’année 2016 (voir L’Economiste n° 5784 du 17 juin 2020). Ils pointent le retard signalé chaque année concernant la signature des conventions annuelles, ce qui engendre automatiquement le retard de l’opérationnalisation des actions programmées dans le plan d’action conjoint. Ils fustigent aussi le retard des délais d’exécution des plans d’action ainsi que celui relatif à la réception des premiers acomptes (50%).  «La situation n’a pas changé», indique t-on auprès des Conseils. Contacté à ce sujet, le directeur de l’Office Adil Fakir est resté injoignable. Sur le plan national, l’ONMT annonce la nouvelle campagne de communication pour le tourisme national sous la marque «Ntla9awfbladna» la semaine du 27 juillet 2020 qui sera diffusée à la télévision, à la radio, en presse, en affichage et dans le digital. «Elle accuse juste deux mois de retard», conclut un professionnel de Marrakech.   

Poudre de Perlimpinpin 

Une des principales actions de ce plan de promotion selon l’ONMT, une émission de divertissement Nektachfou Bladna diffusée sur la 2e chaîne à laquelle participent 6 célébrités marocaines originaires de différentes régions du Maroc. L’émission de jeu  a été diffusée durant les mois de juillet et se poursuivra en août. «Elle sera suivie par des émissions Radio, des capsules radio qui seront diffusées sur les différents supports médias de 2M (2M TV, 2M Radio, 2M.ma, My2M, les pages réseaux sociaux de 2M)», indique l’ONMT. «Alors que l’on attendait l’Office dans une démarche de subvention de l’offre touristique, il s’est fendu dans une promotion de l’image sur la télé et qui ne garantit en rien une envie de départ et de voyage… de la poudre aux yeux», souligne un expert.  

Badra BERRISSOULE

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc