×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Pêche côtière et artisanale: Recul des débarquements au 1er semestre

Par L'Economiste | Edition N°:5808 Le 21/07/2020 | Partager

Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont reculé de 8% à 546.427 tonnes au titre du premier semestre de l'année 2020, selon l'Office national des pêches (ONP). La valeur marchande des produits de la pêche côtière et artisanale débarqués durant cette période a également diminué de 16% à 3,3 milliards de DH, indique l'ONP.

peche-08.jpg

Par produit, les débarquements des coquillages ont affiché une hausse spectaculaire de 169% à 647 tonnes, tandis que ceux des algues (17.769 tonnes) et du poisson blanc (40.125 tonnes) ont augmenté respectivement de 58% et 24%, relève la même source.

En revanche, les poids débarqués des crustacés, poissons pélagiques et des céphalopodes ont baissé respectivement de 33% à 1.580 tonnes, de 11% à 457.603 tonnes et de 8% à 28.702 tonnes.

Par ailleurs, un total de 11.149 tonnes de produits de la pêche côtière et artisanale a été débarqué dans les entrées portuaires méditerranéennes, en chute de 17% par rapport au S1-2019. Les volumes débarqués dans les ports situés sur l'Atlantique ont, de leur côté, reculé de 7% à 535.278 T, relève l'ONP.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc