×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5752 Le 30/04/2020 | Partager

• Réseaux sociaux: Le projet de loi qui divise
Le projet de loi sur les réseaux sociaux fait des vagues après son adoption par l’exécutif, le 19 mars 2020 (Lire article). Le ministre d’Etat des droits de l’Homme a adressé un mémorandum au Chef du gouvernement. La mise en jeu de la responsabilité des fournisseurs d’accès aux réseaux sociaux y est notamment critiquée: «Il faut s’as­surer s’ils disposent de moyens lé­gaux et techniques avant d’engager leur responsabilité sur les contenus diffusés». Suite à cela, le Chef du gouvernement a saisi le Secrétariat général du gouvernement. Saâded­dine El Othmani lui demande de présenter le mémorandum à la com­mission technique. Celle-ci révise le projet de loi qui sera ensuite trans­mis à une commission ministérielle.
F.F.

• Les écoles privées se défendent
La Fédération Marocaine de l’Enseignement et de la Formation Privés regrette «la campagne de dénigrement visant l’enseignement privé». La Fmep précise que les 48.000 salariés déclarés en arrêt de travail ne représentent que ¼ des ef­fectifs du secteur. Un nombre «am­plement justifié». Les parents ne sont pas tous à jour dans le paiement des mensualités, selon la Fmep. Les frais de transport, suspendus pour les parents, sont toujours supportés par les établissements (assurance, leasing, salaire des chauffeurs et accompagnatrices…).
A.Na

• Audit: Un marocain au comité Mena de MGI
Mohammed Boumesmar, expert-comptable, associé-gérant du cabi­net Audicis, a été nommé représen­tant du réseau d’audit et de conseil MGI au comité régional Mena du nouvel ensemble MGI/CPAAI créé en janvier 2020 à l’issue d’une fu­sion. Ce nouveau réseau comprend 100.000 professionnels dans une centaine de pays.
A.S.

• Les biologistes de Casablanca offrent 5.200 analyses gratuites
Du 20 mars au 24 avril, les bio­logistes médicaux de Casablanca, sous le pilotage de leur syndicat régional, ont mis à disposition leurs laboratoires en appui à ceux des hô­pitaux. Une cellule créée avec la di­rection régionale de la Santé a per­mis de coordonner l’opération. Les laboratoires privés ont ainsi réalisé, gracieusement, 850 bilans et 5.200 analyses pour le suivi des patients du Covid-19. Ils se disent prêts à apporter à nouveau leur appui lo­gistique, ainsi que leur expertise, au service des autorités sanitaires.
A.Na

• OCP Safi réussit une prouesse technique
En pleine crise sanitaire, les experts de OCP Safi ont pu trans­former la crise sanitaire en opportu­nité pour assurer le fonctionnement normal des installations industrielles les plus lourdes. Une équipe 100% marocaine a réussi à faire une révi­sion totale d’une turbine à vapeur avec changement complet du rotor jusque-là assuré par une équipe d’experts étrangers acculée à ren­trer chez elle à cause du Covid-19. Plus encore, la grande révision de ladite turbine se fait une fois tous les dix ans et constitue l’une des ma­chines les plus complexes en termes d’entretien et maintenance au sein du groupe OCP exigeant une très grande précision et des réglages très pointus.
A.R.

• Le premier créateur de site e-commerce voit le jour
Hsabati lance le premier créateur de site de e-commerce pour aider les commerçants à continuer à gé­nérer du chiffre d’affaires durant cette crise sanitaire sans précédent, leur permettant ainsi de préserver les emplois. Il s’agit de Shoppie, une solution qui permet aux entre­prises marocaines de générer du chiffre d’affaires en créant leur propre site e-commerce sans avoir à investir dans l’achat, le dévelop­pement ou encore la maintenance d’une telle infrastructure. Cette initiative citoyenne permet aux sociétés de continuer à servir leurs clients et survivre à une crise sans précédent.
M.A.B.

• WAC vs Espérance de Tunis: La fédération tunisienne non citée dans le litige
Le litige opposant le WAC à L’Espérance sportive de Tunis et à la Confédération africaine de foot­ball (CAF) est toujours en cours (voir pages 38 et 39). Pour certaines sources proches du dossier, il fallait «joindre aussi» la Fédération tuni­sienne de football à la procédure en cours en Suisse devant le tribunal arbitral du sport. Ils la considèrent comme «coorganisatrice déléguée» de La Ligue des champions de la Confédération africaine de football. La fédération tunisienne de football n’a pas été citée dans ce litige, se­lon nos informations.
F.F.

Le virus et l’argent des gens

L’Economiste et Sunergia continuent d’explorer l’envers du décor du Covid-19. On a déjà vu que jusqu’ici, les Marocains sont très, très, très d’accord avec les mesures de l’Etat. Le confine­ment dans les familles se passe plutôt bien. En gros, on est confiant https://leconomiste.com/sites/default/files/eco7/public/thumb­nails/image/enquete-optimiste-049.jpg. Lundi 4 mai 2020: l’en­quête Sunergia-L’Economiste se poursuit. On étudiera la situation financière: Qui gagne? Qui perd?… Qui dépense plus ou moins…

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc