×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 173.579 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 213.013 articles (chiffres relevés le 31/5 sur google analytics)
Analyse

TangerMed, la saga continue

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5712 Le 05/03/2020 | Partager
TangerMed II vient de dépasser la barre du million de conteneurs en 6 mois
Des grues gérées à distance font de ce terminal le plus moderne d’Afrique
26 milliards de DH d’investissements dont 8 milliards uniquement pour APM

L’entrée en service du port TangerMed II n’est pas passée inaperçue. Ce port, présenté comme une extension du complexe portuaire TangerMed, a réussi la prouesse d’atteindre le premier million de conteneurs, et ce dès sa première année.

tanger-med-port-012.jpg

Des portiques de grues ultramodernes, notamment celles d’APM Terminals, permettent à TangerMed II de battre tous les records et de dépasser en moins d’un an la barre du million de conteneurs (Ph. Adam)

L’exploit est d’autant plus remarquable qu’il l’a fait en moins de six mois, vu qu’il a commencé son exploitation en juin 2019, comme le notent les responsables de la société APM Terminals.

«Une telle réalisation n’a été possible que grâce à une équipe marocaine hautement qualifiée et talentueuse qui a pu apprendre rapidement ce qu’il faut pour exploiter un terminal d’une avance technologique inédite», note Hans Jacobs, directeur général de APM Terminals Medport Tangier, gestionnaire de l’ensemble.

En effet, le terminal se caractérise par l’utilisation de grues et d’équipements automatisés, ce qui en fait l’un des plus modernes au niveau de l’Afrique.

tanger-med-terminal012.jpg

Au cœur du dispositif, des portiques de grues, de véritables mastodontes de 105 tonnes et de 144 mètres de haut qui constituent le nec plus ultra en la matière, des engins dont la particularité est d’être télécommandables à distance.

Elles sont gérées depuis un bâtiment mitoyen, une véritable tour de contrôle qui sert de centre de commandement. Ce bâtiment est équipé de postes de commande numérique pourvus de manettes du type «jeux vidéo» avec des écrans qui retransmettent en direct ce que pourrait voir un conducteur de grue normale, mais loin des inconvénients.

Selon APM Terminals Medport Tangier, l’un des avantages de cette configuration est de permettre une plus grande productivité et un gain de temps au moment de charger et de décharger les porte-conteneurs. Un défi d’autant plus pressant que la capacité des gros porte-conteneurs ne cesse de grandir.

alegesiras-012.jpg

Avec le lancement de son extension, TangerMed a réussi à rattraper son concurrent de toujours, Algésiras. Actuellement TangerMed a atteint la barre des 5 millions de conteneurs et si le rythme est maintenu, il pourrait facilement dépasser les 6 millions à l’horizon 2021
* Prévisions

Actuellement, les plus grands d’entre eux affichent des capacités de près de 22.000 conteneurs standards, des bâtiments que le port TangerMed peut accueillir sans problème. Les grues de la génération précédente ne permettaient que 24 mouvements par heure, le temps d’escale pourrait s’allonger trop.

Les nouvelles grues permettent d’aller au-delà et d’effectuer deux opérations en même temps en atteignant une moyenne de 40 mouvements par heure, d’où des économies en temps d’escale. Les systèmes d’aide permettent aussi un meilleur traitement et une réduction des risques, la sécurité étant l’un des principaux soucis de l’opérateur portuaire.

Déjà, les opérateurs de cette grue pourront pousser un ouf de soulagement. Dans les grues de la génération précédente, la position de travail était peu confortable perché à 65 mètres de haut avec la tête penchée vers le bas d’où de nombreux problèmes pour les opérateurs et des shifts de travail plus courts, un inconvénient éliminé avec les nouvelles grues.

Quelques chiffres

  • tanger-med-012.jpg

    500.465 véhicules manutentionnés en import-export

  • 357.214 camions TIR traités en 2019
  • 2,8 millions de passagers et 697.324 voitures via le terminal passagers
  • 14.305 navires accueillis dont 800 méga porte-conteneurs
  • 65 millions de tonnes de marchandises traitées

Ali ABJIOU

                                                                             

Un port pour verrouiller le détroit

AVEC le lancement de TangerMed II, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour le secteur portuaire marocain. L’extension du complexe portuaire du nord, dont l’inauguration a eu lieu en juin dernier, permet au Maroc de régner en maître sur le transport maritime en Méditerranée et de s’arroger une grande part de marché sur l’Atlantique.

TangerMed II c’est 6 millions de conteneurs standards supplémentaires qui permettent de tripler la capacité totale du complexe portuaire TangerMed en la portant à 9 millions. Le nouveau port a nécessité plus de 26 milliards de DH d’investissements, dont la moitié issue des fonds publics, ce qui lui permet de devenir le premier port d’Afrique et de rentrer dans le top 50 des terminaux mondiaux. Le port marocain détrône enfin Algésiras qui détenait jusqu’alors le titre de plus grand port de la région. Ce dernier est encore dans la course, un projet d’extension est en cours, mais le port de TangerMed a déjà pris de l’avance.

Il dispose de portiques de grues fabriquées par le chinois ZPMC, l’une des références du marché avec une nacelle double et une hauteur totale dépassant les 65 mètres. Avec un tirant d’eau atteignant les 18 mètres, le terminal est en mesure d’accueillir et de traiter les plus grands porte-conteneurs du moment.

A.R.

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc