×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Sommet de l’UA en Ethiopie: Les grands dossiers décortiqués

Par L'Economiste | Edition N°:5695 Le 11/02/2020 | Partager
Libye, Sahel, Soudan du Sud… la rencontre dominée par les conflits armés
El Othmani a présenté un rapport du Souverain

Paix et sécurité en Afrique, réforme institutionnelle de l’organisation, opérationnalisation de la zone de libre-échange continentale africaine… Ce sont autant de sujets abordés lors du 33e sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) tenu à Addis-Abeba (les 9 et 10 février), avec la participation du Maroc.

Prenant la parole à cette occasion, le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a mis en avant le climat de tension qui prévaut dans le monde en ce début de l’année 2020. Sur le dossier libyen, géré principalement par l’ONU et dans lequel l’UA s’est récemment plainte d’avoir été «systématiquement (...) ignorée», les rangs africains se sont resserrés autour de l’initiative d’un forum de réconciliation évoqué fin janvier.

Pour sa part, le Secrétaire-Général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a rappelé le partenariat stratégique entre l’ONU et l’UA, le qualifiant de «grande importance».Saluant l’initiative de l’organisation panafricaine de choisir le thème de «Faire taire les armes: créer des conditions propices au développement de l’Afrique», Guterres a exprimé le soutien de son organisation aux efforts déployés dans ce sens.

Les dirigeants africains devaient examiner un rapport du conseil de paix et de sécurité de l’Union évoquant les mesures pratiques à prendre pour éliminer les armes. L’Union africaine a aussi rejeté le projet du président Donald Trump pour mettre un terme au conflit israélo-palestinien. Il a été qualifié de «énième violation des multiples résolutions des Nations unies», par le président de la Commission de l’UA.

Le Soudan du Sud est l’autre défi du sommet. Un nouveau report dans la formation d’un gouvernement d’union nationale au Soudan du Sud n’est «ni désirable, ni faisable», a soutenu l’organisation est-africaine Igad, médiatrice dans le conflit sud-soudanais, à l’approche de la date-butoir du 22 février. C’est le Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, qui a conduit la délégation marocaine à ce sommet.

Il a présenté, hier lundi, le rapport du Souverain sur le suivi de la mise en place de l’Observatoire africain des migrations au Maroc. Il s’articule autour de plusieurs axes dont un «diagnostic de la question de la migration en Afrique et l’impératif de placer le continent au cœur de la mise en œuvre du pacte de Marrakech sur les migrations».

La position du Maroc

En marge du sommet, le Chef du gouvernement s’est entretenu avec le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed. Les deux pays aspirent à renforcer les relations notamment dans les domaines économiques. La délégation marocaine a évoqué plusieurs dossiers dont celui du climat, de la Libye, de la paix et de la sécurité. «Pour le Maroc, le règlement de la crise libyenne doit se faire par les Libyens et pour les Libyens», a dit Nasser Bourita. Selon le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Etranger, l’Organisation des Nations-Unies doit être «le cadre pour la recherche de cette solution à travers l’envoyé personnel du Secrétaire-Général de l’ONU». Et d’ajouter que «le Maroc a toujours insisté que l’intervention étrangère n’aidera en aucun cas le règlement de la crise libyenne». Enfin, Bourita a réitéré, «l’exclusivité de l’ONU en tant que cadre pour trouver une solution à la question du Sahara marocain».

F. Z. T. avec agences

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc