×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    BCP veut déverrouiller le foncier aux TPME

    Par Franck FAGNON | Edition N°:5677 Le 16/01/2020 | Partager
    De concert avec les régions, la banque va créer des foncières
    Des conventions signées avec l'Oriental et Marrakech-Safi
    Le top management vient de dévoiler le plan d'accélération de la TPE
    bcp-077.jpg

    Le groupe BCP remobilise son réseau pour l'accompagnement et le financement des TPE. L'état major de la banque a dévoilé, mercredi 15 janvier, les grandes lignes du plan d'accélération de la TPE (Ph. Jarfi)

    En plus de l'offre de Place adossée au fonds de garantie de 6 milliards de DH qui sera présentée bientôt suite à l'interpellation du Souverain, les banques sont, à titre individuel, en train de muscler leur dispositif envers les TPE, les entrepreneurs et les porteurs de projets. L'état major du groupe BCP a décliné, mercredi 15 janvier, les grandes lignes du plan d'accélération de la TPE.

    Au-delà de la bataille de communication sur l'accompagnement de cette clientèle, chaque établissement a des arguments à faire valoir. Au niveau régional notamment, la BCP est l'un des groupes les plus actifs. «Le discours royal nous a fortement interpellés et nous allons nous retrousser les manches pour mieux accompagner ces entreprises», a indiqué Mohamed Karim Mounir, PDG du groupe BCP.

    Des focus groupes organisés par la banque ressortent les difficultés d'accès au foncier en tête des principales contraintes soulevées par les petits patrons et les auto-entrepreneurs. L'une des réponses du groupe BP sera de créer des foncières pour déverrouiller l'accès au foncier aux entreprises.

    Ces véhicules seront mis en place en partenariat avec les régions. Ces dernières vont apporter les terrains et la banque les capitaux pour l'aménager. Le tout étant de permettre aux entreprises d'accéder à des locaux commerciaux ou industriels à des prix compétitifs. Deux conventions ont déjà été signées avec l'Oriental et Marrakech-Safi. Pilotée par Upline, la banque d'affaires du groupe BCP, l'offre est en cours de structuration pour les autres régions.

    Bien avant le discours royal, le groupe a opéré un changement de stratégie sur les TPE depuis 2016. Il va franchir une nouvelle étape avec le déploiement d'un dispositif mieux adapté à chaque segment de la TPME. La banque va digitaliser un certain nombre de services pour répondre à la demande de célérité dans l'instruction des dossiers de crédits. Les petits patrons peuvent s'informer et initier une demande de crédit sur la plateforme www.almoukawilchaabi.ma.

    Au total, 181 agences du réseau du groupe seront dédiées à la TPE. «Ces agences seront des locomotives d'expertise qui vont tirer tout le réseau vers le haut», précise Jalil Sebti, directeur général de la banque de détail. L'ensemble des agences spécialisées sur les TPE devrait être opérationnel d'ici fin janvier.

    Par ailleurs, «une importante action de conduite du changement a été engagée afin de monter en compétences du réseau pour lui permettre de s'impliquer davantage dans le processus d'accueil et de financement des TPE et des auto entrepreneurs», assure le PDG.

    F.Fa

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc