×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Régions

    Essaouira: Les Gnaouas conservent leur héritage

    Par Ghizlaine BADRI | Edition N°:5656 Le 17/12/2019 | Partager
    Une distinction attendue depuis 2009, suite à un long plaidoyer
    La «Tagnaouite», 8e patrimoine marocain sur la liste de l’UNESCO

    Les Gnaouas ont réussi à sauvegarder leur patrimoine musical. Les confréries pluriethniques Gnaoui des différentes régions du Maroc pourront dorénavant obtenir une évaluation positive de la valeur de leur patrimoine, et donc de leur histoire. La musique ancestrale «Tagnaouite» sera ainsi conservée en tant qu’héritage universel afin d’assurer sa pérennité. Une distinction qui participera également à son rayonnement dans le monde entier.

    La récente reconnaissance de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) de cet art musical séculaire comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité, lors de la 14e session du Comité intergouvernemental à Bogota (Colombie), vise à assurer une plus grande visibilité aux pratiques culturelles et aux savoir-faire portés par ces communautés.

    «Magnifique consécration pour les Gnaouas de tout le Maroc dont l'histoire, les musiques et les rituels sont désormais inscrits dans la liste prestigieuse du patrimoine immatériel de l'UNESCO», déclare André Azoulay, conseiller de S.M le Roi Mohammed VI et président de l’association Essaouira Mogador.

    «Cette reconnaissance rend justice à l'engagement pionnier et visionnaire de la cité des alizés, qui a fondé sa renaissance sur la profondeur de notre patrimoine. Un patrimoine qui a le talent de faire converger la modernité et l'exemplaire singularité de nos mémoires mêlées», poursuit-il.

    Pour Neila Tazi, productrice du Festival Gnaouas d’Essaouira et Musiques du Monde, présidente déléguée de l’association Yerma Gnaouas, «cette distinction est une grande victoire pour le Maroc, pour les Gnaoua et pour tous les amoureux de la Tagnaouite à travers le monde. Nous sommes des centaines de milliers à avoir soutenu et défendu cette culture ancestrale, ouverte sur toutes les cultures du monde».

    L’art «Tagnaouite» est ainsi le 8e élément inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel, après ceux du patrimoine national déjà inscrits sur cette liste. En l'occurrence, «l’espace culturel de la place Jemaa el-Fna», «le Moussem de Tan-Tan», «la diète méditerranéenne», «la fauconnerie», «le festival des cerises de Sefrou», «les pratiques et savoir-faire liés à l’arganier» et «la Taskiwin», danse martiale du Haut-Atlas occidental classée comme «nécessitant une sauvegarde urgente».

    10 ans d’acharnement

    gnaouas-056.jpg

    La première demande d’inscription des Gnaouas sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO a été introduite en 2009. Il aura fallu 10 ans d’acharnement et de persévérance pour convaincre. Le projet a été suivi par l’instance Onusienne basée à Paris et piloté par le ministère de la Culture, et l’association Yerma Gnaoua qui a été créée en vue de répertorier et préserver le patrimoine Gnaoui du Maroc.
    Tout au long de ce processus, plusieurs actions ont été menées pour renforcer cette candidature: déplacements à l’étranger, une anthologie éditée avec l’ensemble des textes fondateurs, plusieurs maâlems dotés d’une carte d’artiste et une mutuelle maladie... La distinction arrive seulement un mois après le classement de l’Unesco d’Essaouira dans le réseau mondial des villes les plus créatives. «Cette double consécration réconcilie la Cité des Alizés avec les lumières de son glorieux passé pour une autre histoire riche de belles promesses», se réjouit André Azoulay.

    Ghizlaine BADRI

     

     

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc