×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Un nouveau rendez-vous pour les énergies renouvelables

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5643 Le 28/11/2019 | Partager
    eoliens-043.jpg

    Du 27 au 30 novembre 2019, la capitale du Souss est au centre des échanges scientifiques et technologiques relatifs au domaine stratégique des énergies renouvelables et du développement durable. La 7e édition de la Conférence internationale sur les énergies renouvelables et durables (IRSEC’19), qui fait escale cette année à Agadir, réunit plus de 400 participants d'une quarantaine de nationalités, issus de toutes les disciplines relatives à la recherche, à l’innovation et à l’industrie.

    La conférence est organisée par l’Espace méditerranéen de technologie et d'innovation (MSTI) en partenariat avec l’Agence marocaine pour l'énergie durable (MASEN), l’Université Mohammed V de Rabat (UM5), la GIZ, le CNRST, Hydro Québec, et plusieurs autres organismes nationaux et internationaux.

    En outre, l’IRSEC’19 est techniquement soutenue par deux organismes internationaux renommés dans le domaine des énergies renouvelables à savoir l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) et l’International Solar Energy Society ISES.

    Au programme, les résultats des dernières recherches scientifiques dans le domaine des énergies renouvelables et le développement durable, plusieurs ateliers et tutoriaux animés par des experts de renommée mondiale, ainsi qu’un grand espace d’exposition aménagé pour accueillir les industriels nationaux et internationaux.

    Les publications issues de l'IRSEC sont désormais les seules classées de l’Afrique et de la région Mena dans le top 20 des publications mondiales dans le domaine de l’énergie solaire. En outre, l’IRSEC, qui s’ouvre sur des thématiques à très forte valeur ajoutée pour le Maroc en général et la région de Souss-Massa en particulier, va dédier un atelier sur le dessalement de l’eau de mer et une session spéciale sur la valorisation énergétique des déchets dans la région.

    Sabrina BELHOUARI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc