×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Repérez les personnes toxiques au bureau

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5633 Le 13/11/2019 | Partager
    Parution d’un ouvrage sur le sujet de Roland Robeveille et Michelle Veyssière
    Etoile filante égocentrique, patron consensuel, pervers nar­cissique… 15 portraits de pro­fils tordus décortiqués
    Des grilles d’observation pour repérer les comportements déviants
    roland-robeveille-et-michelle-veyssiere-033.jpg

    Dans leur dernier livre, les auteurs Roland Robeveille et Michelle Veyssière délivrent au lecteur des tuyaux pour repérer les personnes toxiques au travail et leur faire barrage. Des profils tels que le patron consensuel ou encore le pervers narcissique dont il faut se méfier en évitant toute intrusion dans la vie personnelle (la-librairie-rh.com)

    Pour gravir les échelons en entre­prise, certains collaborateurs emploient des moyens peu professionnels et parti­culièrement cyniques. Dans leur dernier ouvrage récemment paru et intitulé «Petit manuel des techniques tordues pour réus­sir en entreprise», Roland Robeveille et Michelle Veyssière livrent au lecteur les moyens d’identifier ces comportements déviants qui permettent à certains de réussir au détriment des gens honnêtes.

    Ce livre, qui se présente comme un véritable guide de survie destiné aussi bien aux salariés qu’aux chefs d’entre­prise, donne des tuyaux pour «partir à la chasse» de ces personnes toxiques et s’en protéger autant que possible. Pour rendre l’enseignement plus amusant et prenant, l’ouvrage est rédigé sur un ton humoristique et ironique. Les auteurs ont également pensé à illus­trer leurs conseils par des exemples tirés de faits réels. Un moyen de prendre conscience de la présence de ces conduites dépravées dans le quotidien.

    Dans sa première partie, les auteurs brossent ainsi plus d’une quinzaine de portraits de collaborateurs «tordus» à éviter. Ces derniers peuvent par exemple garder une information capitale pour eux-mêmes ou s’attribuer le travail des autres dans le seul but d’accéder à de hauts postes de responsabilité. Parmi les profils les plus récurrents, notam­ment l’étoile filante égocentrique qui pense uniquement à sa petite personne au détriment de toutes les autres, le pervers narcissique prêt à tout pour «écraser» son prochain, le patron consensuel beaucoup trop laxiste et irresponsable ou encore le chef obsessionnel et autoritaire à sou­hait.

    Pour se protéger de ce type de com­portements, il est conseillé aux colla­borateurs de les repérer à travers des grilles d’observation spécifiques à rem­plir. Objectif : évaluer le niveau de toxi­cité de ses pairs. Plusieurs méthodes pra­tiques peuvent ensuite être appliquées en fonction de chaque attitude toxique. Par­mi les conseils les plus efficaces, conser­ver son estime de soi ou encore éviter d’immiscer trop rapidement un collègue dans notre vie personnelle.

    Du côté de l’entreprise, dénoncer ne suffit pas. Il faut également prouver les agissements de ces individus par des faits appuyés par des témoignages. Mais c’est avant tout le rôle du service des ressources humaines de garantir la présence de relations saines au sein de l’entreprise.

    Roland Robeveille est docteur en ges­tion et a été responsable des ressources humaines au niveau de plusieurs grands groupes français. Il est actuellement char­gé de cours dans le cadre de deux mas­ters RH et management de l’innovation à l’ENSTA ParisTech et à l’université de Versailles. Michelle Veyssière, quant à elle, est psychologue de formation et consultante indépendante en RH.

    Karim AGOUMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc