×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:5581 Le 29/08/2019 | Partager

    ■ Un Américain castre un homme rencontré sur un site fétichiste d’eunuques
    Un homme a été arrêté en Floride pour avoir pratiqué une castration sur un volontaire rencontré via un site fétichiste spécialisé dans les eunuques, a annoncé la police locale. La police du comté de Highlands, au nord-ouest de Miami, a assuré dans un communiqué teinté d’humour noir qu’elle se souviendrait «longtemps» de son intervention dans la nuit de dimanche à lundi. «C’est un peu... sensible. On peut même dire qu’il y a de quoi perdre la boule», écrit le bureau du shérif sur sa page Facebook. Lorsque les policiers ont frappé à sa porte, Gary Van Ryswyk, 74 ans, leur a signalé qu’il venait de pratiquer une castration sur un homme, lequel était en train de saigner abondamment sur un lit, une serviette sur son bas-ventre. Un récipient rose contenait non loin de là «deux parties du corps qui avaient été récemment beaucoup plus proches de la victime», raconte la police dans son récit très cru. L’homme émasculé, non identifié, a été transporté à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger. Toujours selon le communiqué de la police, Gary Van Ryswyk avait aménagé la pièce comme un bloc opératoire, avec équipement médical et médicaments contre la douleur. Il a affirmé avoir rencontré la victime par l’intermédiaire d’un site fétichiste d’eunuques, et que ce n’était pas la première fois qu’il s’adonnait à une telle opération. Il a été inculpé lundi pour exercice illégal de la médecine ayant provoqué des blessures.

    ■ Une bombe de la guerre civile neutralisée au large de Barcelone
    Des artificiers de l’armée espagnole ont fait exploser lundi au large de Barcelone une bombe datant de la guerre civile (1936-1939), dont la découverte dimanche avait entraîné l’évacuation d’une plage populaire de la ville, a annoncé la garde civile. La bombe se trouvait à 25 mètres du rivage et contenait 70 kilos de TNT, une substance «hautement volatile», a expliqué un porte-parole de la garde civile. Cela a obligé à la transporter à un mille marin du littoral (1.852 mètres) pour procéder à une explosion contrôlée à 45 mètres de profondeur. Les artificiers de l’armée, envoyés du sud de l’Espagne, ont utilisé des ballons immergés pour déplacer la bombe, avant de la faire exploser lundi vers 15h35 (13h35 GMT).

    Neymar signe à «La Casa de Papel»

    La star brésilienne du football Neymar a annoncé mardi sur Twitter qu’elle allait participer à la troisième saison de «La Casa de Papel», série non anglophone la plus regardée sur Netflix, et a ironisé sur les rumeurs de transfert. «J’ai pu réaliser mon rêve de participer à ma série préférée.Et maintenant je peux partager +Joao+ avec vous! Merci @lacasadepapel!», a écrit le Brésilien sur le réseau social, accompagnant son message d’une courte vidéo où on le voit retirer le masque de Dali caractéristique des personnages de la série.
    «Bienvenue dans la bande #LCDP3», a répondu en portugais le compte officiel de la série @lacasadepapel. Dans les épisodes 6 et 8 de la saison 3, dont une nouvelle version a été mise en ligne mardi sur Netflix, a constaté l’AFP, Neymar interprète un moine brésilien du nom de Joao. La saison 3 avait été mise en ligne le 19 juillet. «Je n’aime ni le football, ni la fête», dit le moine lors d’une conversation sur le Brésil avec Berlin, un des personnages principaux de la série. «A la coupe du Monde, je prie toujours pour notre sélection», ajoute son personnage, avant de se retirer.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc