×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Trémie Gandhi: Une phase décisive franchie

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5564 Le 25/07/2019 | Partager
    Le pont de soutènement sous la plateforme du tramway réa­lisé
    La plateforme voie ferrée démontée puis remontée
    La circulation reprendra le 5 août prochain
    tremie_gandhi_064.jpg

    Maquette de ce que sera le rond-point Gandhi à la livraison du chantier de la trémie mi-2020 (Source: Casa-Transport)

    Le rythme des travaux s’accélère sur le chantier de la trémie Gandhi à Casablanca. Plus de 150 personnes sont mobilisées 24h/24 sur ce point névral­gique de la circulation. Casa-Transports met les bouchées doubles pour livrer la trémie à temps.

    Ce rond-point est fermé à la circu­lation (trams et véhicules) durant 2 se­maines (du 20 juillet au 5 août). Objec­tif: réaliser un pont de soutènement sous la plateforme du tramway permettant d’intervenir par la suite pour creuser le passage souterrain. Aujourd’hui, le pont est pratique­ment finalisé, affirme une source auprès de la SDL en charge de la mobilité.

    «Nous en sommes à la phase montage du dispositif de coffrage et de ferraillage de la dalle qui soutiendra la plateforme du tramway», poursuit-elle. Mais avant d’en arriver à cette étape, il aura fallu d’abord démolir les rails du tramway et tous les équipements liés à la plateforme et à l’énergie (câbles d’alimentation électriques, liaison des stations, signa­lisation lumineuse de trafic…). Ensuite, c’est au tour de la phase de réalisation des fondations profondes, puis le terras­sement.

    tremie_gandhi_2_064.jpg

    Plus de 150 personnes travaillent jour et nuit sur le site afin d’accélérer les travaux sur le rond-point Gandhi, un passage obligé qui mène directement vers l’aéroport Mohammed V et l’autoroute de Marrakech (via le Noeud A et le tout nouveau pont à haubans de Sidi Maârouf) (Ph. Casa-Transport)

    Pour les prochains jours, les travaux porteront sur la réalisation de la plate­forme voie ferrée (rails, revêtement, lignes aériennes de contact …), avant de passer à la phase finale, celle des tests et essais de tramway afin de reprendre la circulation sur les 9 stations de la ligne  2 tramway le 5 août prochain. Le rond-point sera également réouvert à la circu­lation normale à la même date.

    Si le planning initial est respecté, la trémie devra être ouverte à la circu­lation début 2020. Mais l’ensemble des travaux sur ce chan­tier ne prendra fin qu’en été prochain.

    Contrairement à d’autres SDL, Casa Transport, qui a déjà piloté plusieurs projets de la mobi­lité à Casablanca, a jusque-là respecté les délais de livrai­son. Certains ont même été livrés avant les délais im­partis. C’est le cas pour l’aména­gement du «Noeud A» (en face du siège de l’OCP) et des trémies sur la route d’El Jadida.

    Pour éviter le carrefour Gand­hi, les automobilistes sont invités à emprunter les axes parallèles (Stendhal, Yaâcoub El Mansour, Sidi Abderrahmane, Socrate …). Des panneaux d’affichage (avec des codes QR) proposent les différents itinéraires en fonction de la provenance. Mais ces voies parallèles se bloquent à leur tour, vu le trafic très important de et vers le centre-ville.

    Au niveau du boulevard Yaâcoub El Mansour à titre d’exemple, des travaux menés par une autre SDL (Casa-Aménagements) compliquent da­vantage la circulation. En voulant éviter le rond-point Gandhi, les automobilistes sont littéralement «piégés», ce qui en­gendre une circulation chaotique. Voilà donc un exemple du manque de coordi­nation entre les entités qui interviennent sur les voiries (Casa-Aménagement, Casa-Transport, la commune, les arron­dissements, l’équipement…).

    Fiche technique

    • Trémie à 2x2 voies plus un TPC de 1,5 m
    • Longueur: 560 mètres
    • Ouverture de la trémie:
    • 16,5 mètres
    • Durée des travaux: 14 mois
    • Mise en service prévisionnelle: mi-2020
    • Budget: 160 millions de DH.

    Aziza EL AFFAS

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc