×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:5523 Le 24/05/2019 | Partager

    ■ Une bière avec de la levure vieille de 3.000 ans
    Des chercheurs israéliens ont annoncé mercredi qu’ils avaient réussi à extraire de la levure d’anciennes jarres pour fabriquer une bière semblable à celle que les pharaons buvaient il y a plus de 3.000 ans. La bière, avec une teneur en alcool de 6% et un goût similaire à une bière de blé, a été présentée aux journalistes, ainsi qu’un hydromel dont le taux d’alcool est de 14%. C’est la première fois qu’une bière est créée avec de la levure antique, ont assuré lors d’une conférence de presse des chercheurs de l’Autorité des antiquités israéliennes ainsi que de trois universités qui ont travaillé sur ce projet. «Lorsque nous avons apporté cette bière et, assis autour d’une table, nous l’avons bue , nous avons levé un toast», a déclaré Aren Maeir, un archéologue de l’université de Bar-Ilan. «Et j’ai dit: soit tout se passera bien, soit nous serons tous morts dans cinq minutes. Nous avons survécu et nous sommes là pour raconter cette histoire», a ajouté M. Maeir. Les levures utilisées ont été retrouvées au fond de jarres découvertes sur des sites archéologiques dont certains dans le désert du Néguev (sud). La bière dégustée mercredi était fabriquée avec une levure datant d’il y a environ 3.000 ans, ont précisé les chercheurs. Mais de la levure vieille de 5.000 ans a également été retrouvée, selon l’Autorité des antiquités. Pour produire ce breuvage, les chercheurs ont utilisé les méthodes modernes de fabrication de bière.
    ■ Une Polonaise donne naissance à des sextuplés

    cari_insolite_023.jpg

    Une Polonaise de 29 ans, déjà mère d’un enfant, a donné lundi naissance à six bébés à Cracovie, a annoncé lundi l’hôpital universitaire dans cette ville du sud de la Pologne. L’accouchement s’est fait par césarienne, à la 29e semaine de grossesse. Les enfants, quatre filles et deux garçons, pèsent entre 890 et 1.300 grammes, selon les médecins. «Aussi bien la mère que les enfants se portent bien», a indiqué à l’AFP une porte-parole de l’hôpital. «Les enfants restent en couveuses. L’un d’entre eux a eu besoin d’intubation, mais on le prépare déjà à passer à la respiration non invasive», a déclaré à l’agence PAP le néonatologue Ryszard Lauterbach. Les médecins s’attendaient à voir arriver des quintuplés et le sixième bébé a été une surprise pour tout le monde. «La mère est très active, souriante et heureuse. Elle a pu toucher le sixième bébé en attendant l’arrivée de la sixième couveuse», a indiqué le docteur Lauterbach. Selon les médecins de Cracovie, la naissance de sextuplés, un évènement extrêmement rare, arrive dans le monde une fois sur 4,7 milliards d’accouchements.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc