×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:5482 Le 27/03/2019 | Partager

    ■ Un avion de British Airways atterrit à Edimbourg par erreur
    Alors qu’ils pensaient atterrir à Düsseldorf, en Allemagne, les passagers d’un avion de la compagnie aérienne britannique British Airways se sont retrouvés lundi à Edimbourg, en Écosse, à plus de 800 km de leur destination. Les passagers, qui avaient décollé de Londres, n’ont été mis au courant de cette mésaventure par le pilote que lors de la phase d’atterrissage vers Édimbourg. Après avoir été ravitaillé en carburant, l’avion a pris la direction de Düsseldorf, dans la direction diamétralement opposée, où il a atterri avec un retard de plus de trois heures et demie. «Nous travaillons en ce moment avec WDL Aviation, qui a effectué ce vol pour le compte de British Airways, afin de déterminer la raison pour laquelle un plan incorrect de vol a été déposé», a déclaré un porte-parole. Selon Sophie Cooke, une passagère, l’attente dans l’avion à Edimbourg a été «très frustrante». «Les toilettes étaient bloquées et il n’y avait plus de collation», a-t-elle détaillé à la BBC.

    ■ Dormir dans une barrique de tequila: Le concept insolite d’un hôtel au Mexique

    cari_insolite_082.jpg

    Dormir dans une barrique de tequila, c’est l’expérience insolite que propose un hôtel de la ville de Tequila, dans l’ouest du Mexique, où est produite la célèbre boisson mexicaine. Son propriétaire, Carlos Hernandez, assure que «c’est un concept unique au monde». Il existe toutefois des hôtels construits dans des répliques agrandies de tonneaux de vin au Portugal et aux Pays-Bas, a pu vérifier l’AFP, mais c’est le premier hôtel de ce genre au Mexique. Les 34 répliques agrandies de barriques de tequila sont réparties dans un champs d’agaves, la plante dont est extraite la boisson. «Au lieu d’avoir des jardins, il y a autour des agaves», commente le propriétaire, également producteur de cette boisson. La décoration des chambres s’inspire des ornements distinctifs liés à la tequila, son processus d’élaboration et son histoire, selon le propriétaire, qui a ouvert son établissement il y a 18 mois. «Nous espérons qu’une personne qui aura passé la nuit dans une barrique en sortira meilleure», s’amuse Hernandez, qui fait le parallèle avec l’alcool qu’il produit. Les touristes peuvent également fabriquer leur propre tequila, de la coupe de la plante à la distillation de la boisson. La ville de Tequila, qui compte environ 40.000 habitants, est située à environ 70 km à l’ouest de Guadalajara, la deuxième plus grande ville du Mexique. Elle se caractérise par son climat semi-sec, ses vastes champs d’agaves et ses forêts de pins et de chênes.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc