×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Pont à haubans de Sidi Maârouf: Ouverture imminente

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5481 Le 26/03/2019 | Partager
    Achèvement des aménagements sous l’ouvrage
    Les derniers travaux de goudronnage se terminent aujourd’hui
    Giratoires, plantes, lampadaires, feux de signalisation …
    pont_si_maarouf_081.jpg

    Les dernières retouches sont posées par les ouvriers au niveau 0 (sous le pont à haubans), ce qui laisse augurer d’une ouverture imminente à la circulation (Ph. F. Al Nasser)

    Mission accomplie pour Seprob, l’entreprise qui a mené les travaux du 1er pont à haubans de Casablanca. Elle opère actuellement les dernières retouches avant la livraison de ce méga-projet. Si le pont a été finalisé au début de l’année (cf. édition du 7 janvier 2019), l’aménagement des intersections et des giratoires en dessous de l’ouvrage d’art (niveau 0) aura nécessité quelques semaines de travaux supplémentaires. «Le chantier sera livré incessamment après les dernières opérations de goudronnage», annonce Younes Laraqui, PDG de Seprob.

    Giratoires, espaces verts, lampadaires, feux de signalisation, mobilier urbain … les derniers travaux sont menés par les ouvriers de l’entreprise afin de livrer d’ici la fin de semaine au plus tard, est-il précisé. Le niveau 0 (sous le pont) comprend deux giratoires Nord et Sud, des bretelles longeant la RN11 et des branches vers les boulevards de Fès, d’Abou Bakr El Kadiri, de Panoramique et des Préfectures.

    Le tunnel d’accès au parking de Marjane est également finalisé, permettant aux automobilistes venants du centre-ville d’y accéder. Cette accélération du rythme des travaux augure-t-elle d’une ouverture imminente à la circulation? Tout porte à le croire.

    100.000 véhicules/jour

    Les Casablancais attendent sa mise en service avec impatience, lassés des embouteillages chroniques sur ce carrefour névralgique. Le carrefour, où transitent 100.000 véhicules/jour environ, est devenu l’un des points noirs de la circulation.

    younes_laraqui_081.jpg

    «Travailler en maintenant le flux de la circulation des véhicules et du tramway était l’un des plus gros défis de ce chantier», explique Younes Laraqui, PDG de Seprob (Ph. F. Al Nasser)

    Cet ouvrage aura finalement nécessité 4 années de travaux (démarrés en août 2015). A sa livraison, l’échangeur de Sidi Maârouf complètera le réseau de routes et de ponts sur cet axe (Noeud A, trémies…). Ce qui devrait se traduire par plus de fluidité du trafic au niveau de l’entrée Sud de la ville.

    Mais un autre chantier, qui vient de démarrer, risque de compliquer la circulation sur la trajectoire du pont en allant vers le centre-ville. Il s’agit du projet de trémie au niveau du carrefour Gandhi/bd Les Facultés, lancé récemment par Casa-Transports.

    Il faudra compter 14 mois avant la livraison de cette trémie (560 m), qui passera sous la ligne de tramway. Elle devra être mise en service en mars 2020. Pour rappel, le pont à haubans avait subi en janvier dernier une série de tests techniques, obligatoires avant sa mise en service. Les ingénieurs du LPEE ont effectué les mesures obligatoires avant l’ouverture au grand public.

    «Travailler en maintenant le flux de la circulation des véhicules et du tramway était l’un des plus gros défis de ce chantier», explique Younes Laraqui. Parmi les autres difficultés de ce projet d’envergure, figurent le montage de la charpente, la construction du pylône mixte (acier et béton) et la mise en place des haubans en inox.

    Dates-clés

    Fin 2014: Adjudication du marché
    Août 2015: Démarrage des travaux de déviation de réseaux
    Début 2016: Lancement des fondations
    Mai 2017: Travaux sur le tablier (la partie reliant les deux bouts d’un pont)
    Fin 2017: Lancement de la construction du pylône central
    Mai 2018: Démarrage de l’installation des haubans
    Janvier 2019: Tests de fiabilité supervisés par le LPEE

    Aziza EL AFFAS

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc