×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 186.066 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 230.556 articles (chiffres relevés le 28/5 sur google analytics)
Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5470 Le 11/03/2019 | Partager

■ Carlos Ghosn jugé «fatigué»!

cari_cl_070.jpg

 

L'ex-PDG de Nissan et Renault Carlos Ghosn, libéré sous caution après plus de 100 jours de détention, est «fatigué», a affirmé jeudi son avocat en promettant de construire une défense «plus élaborée» pour rétablir la réputation de son client. «Bien sûr qu'il est fatigué», a déclaré Junichiro Hironaka à la presse devant le bâtiment abritant son cabinet d'avocats. «Il a été placé en garde à vue par surprise à son arrivée à l'aéroport, enfermé dans cet endroit pendant plus de cent jours. Qui ne serait pas fatigué après tout cela?», a-t-il lancé. L'homme d'affaires déchu, libéré mercredi, a été incarcéré pendant plus de trois mois sur des accusations de malversations financières. L'équipe de défense a dit envisager une conférence de presse de M. Ghosn, en précisant que son état de fatigue rendait celle-ci peu probable jeudi. Une éventuelle rencontre avec les médias doit aussi ne pas influer sur le procès à venir et ne pas conduire M. Ghosn à se faire accuser de transmettre de la sorte des messages cachés à des accointances. «Nous sommes des avocats pénalistes. Notre seul objectif est que notre client soit déclaré non coupable», a déclaré Me Hironaka.

■ Le président du Parlement tchèque joue de la guitare
Le président du Parlement tchèque, Radek Vondracek, était dans la tourmente jeudi après la parution dans les médias de clichés le montrant debout sur la table qui lui est réservée au Parlement en train de jouer de la guitare, un grand sourire aux lèvres, apparemment après quelques verres. Radek Vondracek, qui est membre du mouvement ANO (populiste) du Premier ministre, le milliardaire Andrej Babis, jouait de la guitare avec un autre membre de l'ANO après la victoire de leur formation aux élections législatives de 2017. Les images, qui sont aussitôt devenues virales sur les réseaux sociaux, ont conduit l'opposition à réclamer sa démission de la présidence du Parlement. Radek Vondracek est le troisième personnage de la République tchèque, après le Premier ministre et le président. «Si j'ai blessé les sentiments de certains, s'ils le considèrent comme un sacrilège davantage que comme un petit moment de rigolade pour rendre cet endroit plus humain, j'en suis profondément désolé et je présente mes excuses», a déclaré Radek Vondracek à la station de radio Frekvence 1. Quand les trois clichés étaient apparus jeudi matin, Radek Vondracek s'était déclaré dans un premier temps «fier» de sa prestation, consistant en trois chansons, et qu'il serait ravi de la répéter. Devant le tollé ainsi provoqué, il avait rapidement fait machine arrière, insistant sur le fait que cette petite fête s'était déroulée avant qu'il ne devienne président du Parlement.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc