×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Foncier industriel: L'apport du Compact II du Millennium

    Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5465 Le 04/03/2019 | Partager
    Un fonds pour la construction ou la requalification de zones industrielles
    30 millions de dollars mobilisés pour ce projet
    4 mois pour soumettre les projets en ligne
    foncier-industriel-065.jpg

    Les opérateurs, privés et publics, peuvent bénéficier de l'appui du Fonzid, dont le budget s'élève à 30 millions de dollars, financé à parts égales par le Compact II et par des fonds publics alloués par le ministère de l'Industrie
    (Ph. L'Economiste)

    «Le Compact II tombe à point nommé pour contribuer à résoudre la problématique du foncier». C'est ce qu'a déclaré Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, lors de la rencontre de lancement de l'appel à projets du Fonds des zones industrielles durables (Fonzid). Ce nouvel instrument de financement s'inscrit dans le cadre du programme «Productivité du foncier», prévu par le Compact II du Millennium Challenge Corporation.

    Les opérateurs ont commencé à soumissionner à partir du vendredi 1er mars dernier. Un délai de 4 mois est prévu avant l'annonce des résultats. Concrètement, le Fonzid «vise à renforcer le modèle de zones industrielles durables et à contribuer à l'amélioration de la productivité et des performances environnementales et sociales des entreprises».

    Il devra apporter un soutien financier et technique aux porteurs de projets durant le montage, l'affinement et la mise en œuvre des projets sélectionnés, à travers notamment le renforcement des capacités organisationnelles et techniques. Doté d'un budget de 30 millions de dollars, le Fonzid s'articule autour de 2 composantes: création ou extension des zones industrielles durables, et requalification des zones industrielles existantes.

    Pour les créations, l'apport est plafonné à 50% du coût global du projet, alors que pour la requalification, la subvention peut atteindre 70% du coût. Le Fonds est ouvert aux opérateurs privés mais également aux entités publiques ayant en charge le développement et la gestion des projets de foncier industriel. La sélection des projets se fera sur la base de critères précis, définis dans le manuel des procédures du fonds.

    Pour Abdelghni Lakhdar, DG de l'agence MCA au Maroc, «les projets soumis doivent représenter de véritables modèles dans le domaine des zones industrielles durables». Mais attention, «il faut qu'ils puissent être réalisables durant la période restant du Compact II, c'est-à-dire 3 ans». Il a rappelé que le lancement de cet appel à projets est basé sur les résultats d'une enquête de paramétrage qui visait à s'assurer de sa pertinence.

    Pour soumettre un dossier de candidature, le porteur du projet est appelé à s'enregistrer sur le site web du Fonzid et remplir le formulaire de vérification d'éligibilité sur la plateforme de soumission en ligne. Seuls les candidats éligibles pourront progresser dans ce processus en ligne. Dernière étape: remplir le dossier de candidature en ligne.

    M.A.M.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc