×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Des conteneurs d’Alstom bloqués par la douane

    Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5451 Le 12/02/2019 | Partager

    Les dirigeants du groupe Alstom ont été surpris de voir leurs conteneurs «bloqués par la douane» dans les ports marocains. La raison, un inspecteur du fisc a omis de faire sérieusement son travail. En fait, l’employé de l’administration fiscale a sommé «Cabliance», la filiale d’Alstom à Fès, par une pénalité (de 280.879 DH) en raison d’une révision de la déclaration fiscale. «Or, celle-ci a été opérée avant le 31 décembre 2018, donc elle est exonérée», explique-t-on. Il aura fallu une intervention des autorités de la région Fès-Meknès auprès de l’administration régionale des impôts pour débloquer la situation d’Alstom Cabliance. Ceci alors que la joint-venture emploie près de 400 personnes dans son unité de câblage à Fès. Un plan d’extension de l’unité de Fès serait même à l’étude. Il prévoit quelque 6 millions d’euros d’investissement et plus de 1.000 emplois.

    Y.S.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc