Société

Sur les traces de la culture longboard au Maroc

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5353 Le 19/09/2018 | Partager
Une discipline toute nouvelle portée par un Marocain résident américain
Ses vidéos font la promotion du pays et de ce sport de rue encore inconnu
culture_longboard_053.jpg

Le jeune longboarder-rider, Yassine Boundouq, est l’ambassadeur de la culture longboard au Maroc. Il a réussi à faire de la glisse et de l’image une passion, mais aussi un métier (Ph. Y. B.)

Même en costume-cravate, il ne faut pas perdre de vue ses rêves. C’est le message que souhaite faire passer le jeune longboarder-rider, Yassine Boundouq, aux jeunes cadres dynamiques de Casablanca. Car c’est dans la capitale économique marocaine qu’il a tourné sa dernière vidéo, «Passion never dies», enchaînant les dancing lines et les double kick flip dans les rues de la ville.

«Pour ce tournage, nous avons croisé beaucoup de personnes surprises par ce que je faisais, certaines marquaient l’arrêt en me voyant passer. C’est normal, le longboard est une activité toute nouvelle au Maroc», confie Boundouq. En effet, les passionnés s’organisent comme ils le peuvent et s’échangent matériels et bonnes adresses sur les réseaux sociaux.

Pas facile non plus quand l’environnement n’est pas propice, entre manque d’infrastructures dédiées et trottoirs en mauvais état. «Mais je remarque que les Marocains se battent pour leurs rêves, même si nous n’avons pas assez d’opportunités ou d’équipements pour les réaliser. La communauté des longboarders grandit, il ne faut rien lâcher car une passion ne s’éteint jamais. L’essentiel est de croire en soi et en ses capacités», continue le rider.

Si depuis février 2017 il s’est envolé pour les Etats-Unis, il n’en reste pas moins attaché à son pays, où il est actuellement en vacances en famille. «C’est très important pour moi de partager mon histoire et de motiver les gens à être créatifs et à sortir de leur zone de confort».

D’ailleurs, celui qui vit et gagne son rêve américain en donnant des cours de skateboard, tout en étant photographe et vidéaste pour son propre compte, a déjà été l’invité d’évènements comme les fameux TedX à Rabat. Véritable ambassadeur de la culture longboard au Maroc, il a su fédérer des passionnés de ce sport de rue, issus de toutes les villes marocaines, qui se mesurent les uns aux autres au cours de régulières compétitions.

Installé à Philadelphie, et sponsorisé par de grandes marques telles que Loaded et Orangatang, il revient régulièrement au Maroc pour promouvoir le longboard. En 2015, il avait déjà marqué les esprits en parcourant sur sa planche plus de 3.000 km entre Tanger et Dakhla. Fès, Essaouira ou Safi     sont autant de villes également traversées, qui ont été le décor de ses vidéos postées sur sa chaîne YouTube.  
Yassine Boundouq est définitivement un jeune qui vit avec son temps.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc