International

Classement de Shanghai: Les USA en tête, la France progresse

Par Karim Agoumi | Edition N°:5336 Le 17/08/2018 | Partager
Avec 46 établissements dans le top 100, les USA dominent toujours
Sorbonne Université rafle la 36e place

Comme chaque année à la même date, au beau milieu du mois d’août, le classement de Shanghai récompense les 500 meilleurs établissements d’enseignement supérieur dans le monde. Pour cette édition, les Etats-Unis écrasent toujours le palmarès en affichant 46 universités dans le top 100. Petite nouveauté, une belle progression de la France – première destination des Marocains pour leurs études – qui parvient à gagner des galons dans cette compétition toujours aussi  prestigieuse.

L’Hexagone apparaît cette année à la 36e position, représentée notamment par Sorbonne Université qui prend ainsi la tête du classement national et fait briller le pays. Un établissement reconnu par l’excellence de ses recherches en sciences «dures»,  incluant, entre autres, la physique-chimie ou encore les mathématiques, et issu de la récente fusion entre Paris-Sorbonne et l’université Pierre-et-Marie-Curie.

Autre progression notable, celle de l’Ecole  normale supérieure de Paris qui gagne pas moins de cinq places en atteignant la 64e position. L’université Paris-Sud, quant à elle, conserve une place sensiblement équivalente aux années précédentes, occupant ainsi la 42e position.

Le reste du classement surprend moins, les Etats-Unis accaparant comme à l’accoutumée la part du lion. Ainsi, dans le top 20 de 2018, le pays de l’Oncle Sam détient pas moins de 16 établissements universitaires.  Harvard rafle ainsi la première place en décrochant la note référence de 100/100, tous indicateurs confondus.

La faculté est suivie de près par l’université Stanford de Californie et par celle de Cambridge en Angleterre. Au total, près de huit des dix premières positions du classement sont occupées par des établissements d’outre-Atlantique.

En Europe, c’est une nouvelle fois le Royaume-Uni qui domine le classement avec pas moins de six universités figurant parmi les cent premières mondiales. Parmi ces dernières, l’on retrouve notamment Cambridge, Oxford ou encore l’University College de Londres. Il est suivi de près par les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suisse, la Suède ainsi que la France.

Réalisé chaque année depuis 2003 par le cabinet indépendant Shanghai Ranking Consultancy, le classement de Shanghai juge avant tout le niveau de recherche et le taux de publications au sein de revues scientifiques. Parmi les critères évalués figurent, entre autres, le nombre de prix Nobel raflés par les anciens élèves et professeurs ou encore les papiers parus dans la revue Nature and Science.

L’Afrique à la traîne, le Maroc absent des radars

Seuls deux pays africains apparaissent dans le prestigieux classement de Shanghai cette année. Il s’agit de l’université du Caire d’Egypte ainsi que de l’Afrique du Sud, représentée par les universités de Cape Town, de Pretoria ou encore de Witwatersrand. Le Maroc, quant à lui, compte parmi les abonnés absents.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc