×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    Musique, arts et cultures Marrakech, carrefour mondial

    Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5320 Le 23/07/2018 | Partager
    L’événement Atlas Electronic revient fin août
    A la Villa Janna, un écolodge tourné vers les solutions durables
    Un mélange de musiques underground et traditionnelles marocaines
    atlas-electronic.jpg

    Et de 3 pour l’événement Atlas Electronic, qui revient à la Villa Janna écolodge de Marrakech, du 30 août au 2 septembre prochain (Ph. Atlas Electronic)

    Et de 3 pour l’événement Atlas Electronic, qui revient à la Villa Janna écolodge de Marrakech, du 30 août au 2 septembre prochain. De quoi boucler l’été en musique avec la touche «environnement» de ce lieu connu pour ses engagements en faveur de la nature. Entièrement conçu en terre, tout y est pensé via des solutions durables comme la production électrique par panneaux photovoltaïques, le recyclage des déchets ou le traitement des eaux noires et grises par phyto-épuration pour l’irrigation. Sans oublier son Centre de la Terre, qui est à la fois un centre de formation et une structure de conseil et d’assistance technique pour la construction en terre. L’Atlas Electronic joue ainsi le naturel pour un voyage dans la fusion de la musique occidentale, africaine des arts et de la culture.

    tarafalte.jpg

    Les musiciens de Génération Taragalte sont au programme pour un live de musique saharienne 
    (Ph. Atlas Electronic)

    Pendant 4 jours, les concerts vont s'enchaîner dans une ronde de musiciens de haut vol. Jamie Smith, alias Jamie xx, producteur anglais et musicien avant-gardiste est de la partie, tout comme John Talabot, une des plus grandes révélations de ces dernières années. Aux côtés de Call Super, Job Jobse ou Lena Willikens, les 6 musiciens de Génération Taragalte sont au programme pour un live de musique saharienne. Le groupe, avec plusieurs autres musiciens, forme la Caravane culturelle pour la paix, un réseau qui incarne la diversité culturelle, la paix, la tolérance et la cohésion sociale entre les peuples du Sahel et du Sahara. Autre temps fort, les Ninos du Brasil, connus pour mélanger la techno old-school, les refrains entonnés dans les stades par les supporters avec les sonorités des parades et autres carnavals. Le tout rehaussé d’une prestation scénique unique en son genre. 

    marakech-musique.jpg

    Sur place, les festivaliers venus du monde entier peuvent goûter aux traditions locales, voir et écouter les musiciens et musiciennes de différentes régions marocaines (Ph. Atlas Electronic)

    Sur place, les festivaliers venus du monde entier peuvent goûter aux traditions locales, voir et écouter les musiciens et musiciennes de différentes régions marocaines, et profiter de l’expérience camping en version luxe. L'événement invite aussi une dizaine d’artistes à investir l'Atlas Art Village. Un vrai bouillon de créatifs. L’objectif étant de servir de pont culturel mondial. Comme l’année dernière, l'artiste multimédia Hosein Jaddad est annoncé pour ce 3e opus avec sous le bras sa sculpture totémique de 5 mètres de haut. Sarah Amrani, Abdellah M. Hassak, Saïd Kinos, Joris Strijbos sont quelques autres artistes attendus.
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc