De bonnes sources

Port de Casablanca: Marsa Maroc rassure

Par L'Economiste | Edition N°:5319 Le 20/07/2018 | Partager

«Après une semaine, la situation a commencé à s’améliorer et depuis vendredi 13 juillet, tous les camions sont servis comme à l’accoutumée avant 23 heures». Marsa Maroc a raison mais ne précise pas que le rythme réel de passage a baissé de 50%. Ce qui veut dire que les camionneurs perdent la moitié de leur temps de travail dans des files d’attente à l’intérieur du port de Casablanca.

Les transporteurs comptent demander des dommages et  intérêts pour la longue mobilisation des camions suite aux bugs du nouveau système d’exploitation de Marsa Maroc.  En effet, malgré les problèmes de service mal rendu, la facturation du magasinage supplémentaire par Marsa Maroc a été maintenue. Des retards récurrents sont relevés au niveau des services de taxation, de chargement et de déchargement des conteneurs. Après la fin de l’ultimatum, les transporteurs se sont réunis lundi dernier avec le management. Ils ont décidé d’accorder un délai supplémentaire d’une semaine à cet opérateur portuaire pour débloquer la situation.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc