Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5315 Le 16/07/2018 | Partager

■ Un gros lot au goût amer 
La remise d'un gros lot de 1,2 million de dollars à deux personnes dans une petite ville canadienne a viré à la querelle familiale lorsque la tante a annoncé à son neveu qu'elle allait le traîner en justice pour récupérer la totalité du gain. Les sourires n'ont pas duré longtemps. «On se verra au tribunal», a lancé Barbara Reddick à son neveu Tyrone MacInnis alors qu'ils posaient tous deux pour une photo en tenant un agrandissement du chèque de 1,2 million de dollars canadiens.Leurs deux noms figuraient sur le billet gagnant d'une loterie locale dans la province de Nouvelle-Ecosse, dans l'est du pays. «J'ai acheté le billet», a-t-elle plaidé devant les personnes présentes à la cérémonie, selon la chaîne CBC, ajoutant qu'elle avait dit être prête à partager un lot de consolation avec son neveu, mais jamais le gros lot. «Il ment», quand il affirme que nous avions un accord pour partager, dit-elle. «J'avais mis son nom sur le billet pour la chance, car il est comme un fils pour moi... ou du moins il l'était», explique Reddick . Une organisatrice de la loterie a expliqué que voyant deux noms sur le billet, elle avait décidé de partager le prix en deux et de donner à la tante et son neveu un chèque de 600.000 dollars chacun. 

■ L'ambulancier transportait... 800 kg de khat 
Le conducteur d'une ambulance qui roulait à tombeau ouvert, sirène hurlante, dans les rues de la ville tanzanienne de Tarime, ne transportait pas de passager malade, mais 800 kg de khat, une plante euphorisante. Le khat est un arbuste poussant en Afrique orientale et dans la péninsule Arabique dont les feuilles amères doivent être mastiquées longuement pour procurer une sensation euphorisante. Il a des effets similaires à ceux des amphétamines et est classé comme une drogue illégale aux Etats-Unis, au Canada et dans la plupart des pays européens. 
Il a ajouté que le conducteur avait été sollicité pour transporter un malade, mais qu'il avait refusé en prétextant un manque d'essence, a déclaré un responsable des autorités locales de Tarime, qui a requis l'anonymat. Une voiture de police, envoyée pour récupérer le patient, a repéré l'ambulance qui circulait et l'a arrêtée pour un contrôle.

■ Une ministre prend la défense de l'Europe... au théâtre 
La ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, comparaît aujourd’hui lundi 16 juillet à la barre d'un tribunal fictif, sur scène au théâtre, pour défendre l'Union européenne, en compagnie de son ancien homologue italien Sandro Gozi. Si des acteurs professionnels jouent les rôles de président et de procureur de ce tribunal installé à la Maison de la Poésie à Paris, Loiseau et Gozi devront largement improviser pour répondre à l'accusation, en qualité de «témoins». «Le public constituera les jurés», précise-t-on dans l'entourage de la ministre.
Cette pièce s'inscrit dans le cadre des «consultations citoyennes» lancées en avril par le président Emmanuel Macron, dans la perspective des élections européennes de 2019.  Loiseau a participé à une trentaine de ces consultations et il s'agissait «à mi-parcours d'avoir un événement un peu plus singulier», fait-on valoir de même source.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc