Culture

Marrakech du Rire: Eko et ses amis ouvrent le bal

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5297 Le 20/06/2018 | Partager
L’humoriste marocain aux manettes du 1er spectacle
Pour une soirée placée sous le signe de la diversité artistique
Abdelkader Secteur et D’Jal opèrent leur retour après 5 ans d’absence
marrakech-du-rire-eko-097.jpg

Tout comme l’an dernier, Eko assurera l’ouverture du festival Marrakech du Rire au palais Badii avec 2 heures de halqa et de shows animés par des artistes et des humoristes du Maroc et d’ailleurs (Ph. L’Economiste)

Pour la troisième année consécutive, Eko et sa troupe joueront dans une salle comble. Avec ce spectacle prévu le 20 juin, il ouvre le bal de la 8e édition du Marrakech du rire (MDR). Une soirée placée sous le signe de la diversité artistique.

Entouré de comédiens marocains, le comédien marrakchi –repéré lors de la 1re édition du MDR et accompagné par le Festival jusque sur la scène du Palais Badii- se retrouve aux manettes entouré d’une troupe d’artistes marocains. Une pléiade d’artistes humoristes, chanteurs, danseurs, comédiens se succèderont sur la grande scène du Palais Badii dans la grande tradition séculaire de la halqa.

Cette année, la billetterie a été disponible très tôt avec différents prix selon les catégories de place, mais pour les retardataires, un point de vente est ouvert  au sein du Théâtre Royal de Marrakech. Organisé dans différents lieux de la ville, dont le Théâtre Royal, le Colisée, l’Institut Français, la place Jemaa El Fna et le mythique Palais Badii, le Marrakech du Rire 2018 prévoit une vingtaine de spectacles.

Deux têtes d’affiche opèrent leur come back: Abdelkader Secteur que les festivaliers avaient retrouvé en 2012, avec son spectacle «vie de chien» au cours duquel l’artiste algérien racontait son vécu, son arrivée en France, les habitudes des Français, celles du bled... Secteur  retrouve les marrakchis et les marocains pour son nouveau spectacle. 

marrakech-du-rire-097.jpg

Organisé dans différents lieux de la ville, dont le Théâtre Royal, le Colisée, l’Institut Français, la place Jemaa El Fna et le mythique Palais Badii, le Marrakech du Rire 2018 prévoit une vingtaine de spectacles (Ph. L’Economiste)

Autre artiste à l’affiche, D’jal, lauréat de plusieurs prix dans les festivals mondiaux du rire. L’humoriste français d’origine marocaine sorti du Jamel comedy club il y a 10 ans et très connu pour ses caricatures d’accents, notamment celle du portugais, revient au Marrakech du Rire après 5 ans d’absence.

Au programme cette année, des one men show d’Eric Antoine, Amou Tati et Akim Omiri. Sans oublier les humoristes africains francophones, notamment, des camerounais, des congolais, des sénégalais, des gabonais et ivoiriens. Le must de la 8e édition est pour la fin avec les très attendues soirées de gala prévues le vendredi et samedi 22 et 23 juin qui devront accueillir de grosses pointures, amis de Jamel.

Chaque année Jamel s’entoure d’artistes internationaux, de comédiens, de chanteurs pour offrir sur la scène Badii une soirée magique retransmise par la suite sur 2M et M6. L’an dernier, 4 millions de téléspectateurs ont suivi cette soirée sur M6 dépassant pour la 1re fois TF1, raconte Karim Debbouze, co-fondateur du MDR. 

Tout comme l’an dernier, sur scène, Jamel ne sera pas seul et sera entouré  d’humoristes francophones… Le fondateur du festival réserve quelques surprises cette année!

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc