×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Finances-Banques

    Le repli se poursuit

    Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5296 Le 19/06/2018 | Partager
    cartier_saada_096.jpg

    Le cours de l’industriel s’est replié de 6,64% à 23,06 DH lors de la séance du lundi. Sa performance sur un an s’établit à 0,26%

    Contre-performance à la Bourse de Casablanca. En ce début de semaine, les indices boursiers se placent dans le rouge. L’agrégat vedette enregistre une perte de 0,09% à 12.313,82 points, et le baromètre des valeurs les plus liquides abandonne 0,15% à 9.986,91 points.

    Ils creusent ainsi leurs gains annuels à 0,61% pour le Masi et 1,12% pour le Madex. Même tendance pour les indices Ftse. Le Morocco 15 recule de 0,02%, et le Morocco All-Liquid de 0,14%. Dans la foulée, la capitalisation boursière s’établit à 628 milliards de DH.

    Côté variations,  Cartier Saada se hisse à la tête des plus fortes baisses. Son cours a cédé 6,64% à 23,06 DH. Med Paper se replie de 4,26% à 22,02 DH. Involys perd 4% à 120 DH. Dans de moindres proportions, Afric Industries baisse de 2,98% à 291 DH. Label Vie dévisse de 2,46% à 2.020 DH.

    A l’inverse, Taslif se distingue par la plus importante hausse de la séance du lundi. Son titre progresse de 5,75% à 25,40 DH. Loin derrière, Risma se bonifie de 3,95% à 182,95 DH. Brasseries du Maroc s’améliore de 3,90% à 3.060 DH. Alliances gagne 3,81% à 109 DH. Ennakl s’apprécie de 3,55% à 44 DH.

    Après amélioration des échanges vendredi dernier à plus de 138 millions de DH, les transactions sur le marché central se sont limitées à 44,7 millions de DH à la clôture.  Attijariwafa bank a été la valeur la plus recherchée. Elle a drainé plus de 12 millions de DH. La Banque Populaire et Maroc Telecom ont enregistré, respectivement, 9 et 3 millions de DH.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc