Culture

Marrakech du rire: La messe de l’humour de retour

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5293 Le 13/06/2018 | Partager
La 8e édition du 20 au 24 juin rassemble 150 artistes sur scène[scald=23313:sdl_editor_representation]
Du people, de la bonne humeur et un grand coup de pouce aux jeunes talents
marrakech_du_rire_093.jpg

Une pléiade d’artistes des quatre coins du monde fait de Marrakech pendant 5 jours la capitale mondiale de l’humour francophone (Ph. L’Economiste)

Ce sont là les ingrédients du festival du rire de Jamel Debbouze de retour dans la cité ocre du 20 au 24 juin. Le festival suivi chaque année par 70 millions de téléspectateurs à travers le monde grâce aux multiples diffusions dans plusieurs pays permet au public de découvrir les humoristes d’aujourd’hui et de demain.

Des humoristes confirmés, mais aussi de nouveaux talents qui se pressent sur les différentes scènes du festival. Mais ce qui est encore plus formidable, c’est le nombre de spectateurs en hausse pour ce festival, se réjouit son fondateur Jamel Debbouze: on se bouscule pour assister aux shows qui se déroulent à guichets fermés. Les places pour certains shows se vendent 48 heures après la mise en vente.

Jamel Debbouze n’en revient toujours pas. Cet événement auquel il a pensé il y a 11 ans est devenu un des premiers festivals d’humour francophone. D’année en année, il s’étoffe et s’enrichit. De 3 à 4 spectacles au départ, ce sont 23 évènements qui animent désormais cet événement.

Et aujourd’hui avec ses 90.000 spectateurs, le Marrakech du rire dépasse les festivals de Montréal ou de Montreux. Autre audience tout aussi importante, celle qu’occupe le festival sur les réseaux sociaux: 8 millions de fans dont plus de 400.000 sur Facebook. Pour tenir un tel pari, chaque année, c’est une grosse machine qui investit Marrakech pour une dizaine de jours mobilisant 400 personnes: plusieurs dizaines d’artistes et autant de bénévoles et techniciens.

150 artistes seront sur scène durant 5 jours intenses de spectacles. Dès le 20 juin, c’est Eko et ses amis qui vont animer le Grand Gala d’ouverture: une soirée arabophone qui réunira une pléiade d’humoristes, chanteurs, danseurs et comédiens sur la scène du Palais Badii, dans la grande tradition séculaire de la halqa. Et pour faire en profiter un maximum de personnes, le spectacle sera retransmis en direct sur la place Jemaa El-Fna.

L’Afrique aura également sa soirée dédiée. Gala Afrika, un spectacle emmené par l’humoriste Mamane et mettant à l’honneur plusieurs artistes camerounais, congolais, sénégalais, gabonais et ivoiriens. Pour les spectacles en solo, la 8e édition du festival acte le retour de deux grands amis du MDR: Abdelkader Secteur dans un nouveau spectacle au carrefour du conte et du one-man-show et D’jal qui présentera son premier show.

Enfin, l’incontournable gala «Jamel et ses amis» aura lieu les 22 et 23 juin au Palais Badii, un spectacle où ont déjà performé Florence Foresti, Gad El Maleh, Patrick Timsit, Kad Merad, Anne Roumanof ou encore Elie Semoun. Et pour cette année, les places à la vente sont déjà épuisées.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc